Bénin/CAN 2019 : Banamè dément la prophétie attribuée à Daagbo Parfaite

Olivier Ribouis
publié le Jun 16, 2019

Selon plusieurs publications, Parfaite, la Daagbo et Dieue autoproclamée de Banamè aurait prophétisé le Bénin comme vainqueur de la CAN 2019 en Egypte. Contactée, la mission de Banamè infirme la prophétie attribuée et dénonce une intoxication.

parfaite-baname Parfaite de Banamè

« Les détracteurs de Banamè en manque d'inspirations ». C’est ainsi que commence un communiqué de démenti des publications faisant état d’une prophétie de Parfaite, la  Daagbo et Dieue autoproclamée de l’église de Banamè donnant le Bénin, vainqueur de la CAN 2019.

« Depuis quelques jours, circule sur la toile, une information tendant à faire croire à une prophétie de Daagbo qui aurait affirmé le sacre des Écureuils du Bénin au cours d'un culte.

Il s'agit d'un montage stupide, grossier et abscons de suppôts de Belzebul relayé par des gens qui doivent leur survie aux forces des ténèbres et qui sont avides du sensationnel », contrattaque la cellule de communication de l’église qui serait une secte pour certains.

La mission de Banamè dit que « des histoires à dormir debout, fabriquées de toutes pièces sur Banamè », sont commanditées « Il s’agit de pures intoxications dont les auteurs et commanditaires sont bien connus », assure la cellule de communication de la mission de Banamè.

L’église qui dément l’information publiée par plusieurs médias réclame la publication des audios.  « Si c’est à l’occasion d'un culte que cela a été dit, pourquoi ne pas publier l'audio, puisque malgré toutes les précautions, vous parvenez à obtenir les messages audios de Banamè à des fins malhonnêtes et diaboliques », demande le communiqué.

ça prévient!

A propos des prophéties, il est à retenir que Parfaite de Banamè n’en fait pas.  « Vous parlez de prophétie tout comme si Daagbo est un prophète. Daagbo, c’est Dieu Esprit Saint, le Dieu d’Abraham et le Père de Notre Seigneur et Sauveur Fofo Jésus-Christ », rectifie la mission de Banamè. Pour le coup, prévient-on, « Savez-vous que chaque fois que vous cherchez à nuire à Banamè, c’est de la  malédiction que vous vous attirez pour vous-mêmes et pour plusieurs générations après vous? On ne se moque pas impunément de Dieu. Certes, Dieu est Amour et Miséricorde, mais c’est ce Dieu qui a frappé plusieurs peuples. Et tous les jours, beaucoup en font les frais sans s'en rendre compte ».