SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Camp mondial IYF de la jeunesse: l’édition 2020 touche 150 millions de personnes

Banouto & IYF
publié le Aug 7, 2020

Lancée le 30 juillet, l’édition 2020 du mondial IYF (International Youth Fellowship) de la jeunesse a pris fin le 02 août. Tenu en ligne à cause de la pandémie du coronavirus, le camp de cette année a connu la participation de 150 millions de personnes à travers le monde.

Le Pasteur Ock Soo Park (D), fondateur de l'Organisation Internationale de la Jeunesse et Le président de l'Organisation Internationale de la Jeunesse, Moon Taek Park

Conférence sur l’éducation au changement de mentalité, conférences de personnalités illustres, musique classique, prestations culturelles, académies et plusieurs autres activités ont meublé le camp mondial IYF de la jeunesse 2020. Cette année, le camp s’est tenu essentiellement en ligne à cause du coronavirus. Il a été marqué par l’explosion du nombre de participants. Le nombre de pays représenté est passé de 60 à 98. 

 

Si 270 000 personnes se directement en ligne, 150 millions de personnes de 98 ont été touchées par le biais des émissions télé et radio de retransmission. Mieux, l’option de camp en ligne a favorisé la participation de personnes plus agées, notamment les parents des étudiants. Le camp a été retransmis sur 131 chaînes audiovisuelles dans 26 pays, notamment en Afrique et en Amérique latine. IYF a également diffusé le camp en direct via YouTube, Zoom, etc avec une interprétation simultanée et simultanément interprété en six langues (coréen, anglais, chinois, Français, russe et espagnol). 

LIRE AUSSI: Bénin : IYF dévoile ses nouvelles ambitions pour la jeunesse

A travers divers programmes, le camp mondial a mis l’accent sur l’importance des échanges de cœur entre les personnes, l’importance de l’unité, de la communication et ses répercussions.  La prévention de la Covid-19 exige des gens d’observer une distance sociale. Le camp a permis à ses participants de savoir communiquer, de se rester connectés et rapprochés malgré la distance de sécurité sanitaire qu’impose le coronavirus. 


 

Des témoignages 

Plus de 150 millions de personnes à travers le monde ont participé au camp mondial IYF 2020 en ligne

Le Rév. Ock Soo Park, fondateur de IYF

 

« Tout comme il y a dans les machines le système de réglage, il y en a aussi dans les cœurs des hommes le système de réglage. Ce sont des étudiants ordinaires mais, en participant au camp, c’est devenu l’occasion de sauter dans le nouveau monde du cœur. C’est devenu un camp où vous pouvez voir et interagir avec le cœur de vos amis. J’espère que les jeunes qui ont assisté au camp vivront avec joie en donnant de la lumière à ceux qui sont dans l’obscurité, en les réconfortant et en rendant les autres heureux »

 

Barbara Oteng Gyasi, ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture du Ghana 

«La civilisation est toujours consciente et se diversifie grâce à l'échange et à l'apprentissage mutuelNous voulons encourager les échanges directs et les conversations entre citoyens d'autres pays, et nous recommandons activement l'International Youth Fellowship. Nous pensons que la culture est un facteur important dans le développement humain et économique de la nation, et nous reconnaissons également que notre histoire, nos valeurs culturelles et notre éducation affectent le destin national et jouent un rôle important dans la politique du pays et la vie de notre peuple. Nous espérons que cette initiative se poursuivra comme une fenêtre pour comprendre l'histoire, la culture et le développement social »

Teff, participante (Etats-Unis)   

«C’est IYF qui m’a rendu radieuse. En écoutant la conférence de l’éducation au changement de mentalité, j’ai compris que ce n’est pas la peine d’être toujours l’esclave de mes pensées. J’ai fini de jouer avec mes pensées et j’ai eu le courage et l’assurance en échangeant avec les gens. »

 

Jang Hee-young, participant (Australie)

 « J’ai vécu dans une petite chambre étroite où j’étais plus proche de moi-même que n’importe qui d’autre. Quand j’ai rencontré IYF, j’ai su que mon monde était trop petit. IYF n’a pas essayé de me changer mais sans m’en rendre compte, je souris, je danse et je chante. Je suis heureux de voir un grand monde qui n’est pas tout au sujet de ma chambre. »

 

Léonce D., participante (Béninoise)  

« Je suis à ma première participation et j'avoue que j'ai beaucoup gagné. Les conférences sur le changement de mentalité ont beaucoup contribué. Les ateliers, surtout celui sur la composition de bijoux avec les perles m'a beaucoup séduit. Je remercie tout le monde présent à ce camp IYF 2020, malgré son caractère en ligne, Il m'a permis de me connecter à un peu plus de personnes un peu partout dans le monde. Ça m'a permis aussi de croire que malgré la pandémie actuelle du coronavirus, nous sommes tous frères et sœurs unis. » 

LIRE AUSSI: COVID-19 : vidéo de la campagne mondiale «We are One» pour sauver des vies

International Youth Fellowship (IYF) prévoit d’organiser un « camp mondial de la jeunesse » pour les élèves du collège et du secondaire le mois prochain. L’organisation prévoit pour décembre un nouveau camp mondial en ligne avec des étudiants internationaux.

Pendant ce temps, vous pouvez revoir la conférence de l’éducation au changement de la mentalité du ‘camp mondial d’IYF en ligne 2020’ sur la chaine YouTube ‘IYF WCA’.

 

Contact: +22997481016