SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Ignace Sossou : son affaire portée devant la Cour suprême du Bénin

Donald Kévin Gayet (Stag)
publié le Jun 25, 2020

L’avocat du journaliste Ignace Sossou, Brice Houssou a déclaré avoir fait un pourvoi en cassation contre la condamnation de son client. C’était mercredi 24 juin 2020 après la libération du journaliste. 

birce-houssou Me Brice Houssou

La défense de Ignace Sossou n’est pas satisfaite du verdict de la Cour d’Appel de Cotonou. Mercredi 24 juin 2020, après la libération du journaliste, un de ses avocats a confié à la presse avoir fait un pourvoi en cassation devant la Cour suprême du Bénin.  

« Le combat n’est pas fini. Nous allons le continuer pour que la juridiction suprême nous situe par rapport à la compréhension qu’il faut avoir sur la loi portant Code de la presse et la loi portant Code du numérique », a déclaré Me Brice Houssou.

Selon lui, « l’esprit des lois de la République du Bénin, c’est que le journaliste ne doit jamais se retrouver en prison pour ses écrits et pour son travail professionnel ». L’avocat a fait savoir qu’il y a un problème dans l’application des lois qu’il faudra comprendre.

« Nous estimons que telle que la décision a été rendue, il y a un problème d’application des lois de la République », a-t-il indiqué. A cet effet, il espère que la Cour suprême leur permettra de « déployer les moyens de droit » pour étayer leurs argumentaires.

Pour Brice Houssou, « il faut que la question soit réglée pour de bon afin que ce problème n’arrive pas à d’autres journalistes au Bénin ». L’avocat s’est toutefois réjoui de la libération de son client qui au départ était condamné pour 18 mois ferme mais n’en a fait que 6 grâce à l’appel interjeté.