SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

CRIET: un ex-Carder condamné à 15 ans de prison pour détournement des fonds d’engrais

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Jun 24, 2020

Cyr Roméo Houngbédji, ex-Carder Atlantique/Littoral a écopé de 15 ans de prison ferme à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), lundi 22 juin 2020. Il est accusé de détournement de deniers publics.

Le siège de la CRIET à Porto-Novo

Cyr Roméo Houngbédji va rester encore longtemps en prison. Ancien Carder Atlantique/Littoral, il a été condamné à 15 ans de prison pour détournement de fonds publics à la CRIET, lundi 22 juin 2020.

Les faits se sont déroulé quand l’accusé, conseiller en production végétale était employé du Carder Atlantique/Littoral. Selon le récit du journal La Nation, la Centrale d’achat des intrants agricoles (CAIA) avait mis à la disposition de sa structure des engrais à vendre aux producteurs.

Alors que sa patronne dame Yvette Adjé était en congé pour deux mois, Cyr Roméo Houngbédji a détourné 17 316 000 FCfa. Cette somme d’argent devait être versée au trésor public pour le compte du Carder. Le manquant a été constaté à l’issue d’un contrôle financier effectué courant septembre 2016.

A la barre lundi, Cyr Roméo Houngbédji a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Selon le journal du service public, l’ex-Carder dit avoir investis les 17 316 000 F Cfa dans des activités économiques pouvant lui générer de bénéfices.

Malgré les plaidoiries de son avocat Me Josette Atadé-Topanou qui a insisté que son client va rembourser, Cyr Roméo Houngbédji  a été condamné à une peine de 15 ans de prison ferme.

Il devra aussi payer 10 millions d’amende et 17 316 000 FCfa de dommage-intérêts, représentant la somme détournée. Placé sous mandat de dépôt le 29 septembre 2016, il est retourné derrière les barreaux pour encore 11 ans.