SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Orphelin nourri de matière fécale : 12 mois de prison ferme pour la marâtre

Ozias Hounguè
publié le Jun 19, 2020

Le tribunal de Cotonou a condamné  ce vendredi 19 juin 2020 à 24 mois de prison dont 12 mois fermes la marâtre qui nourrissait un orphelin de matière fécale à Womey dans la commune d’Abomey-Calavi.  

orphelin-nourri-matiere-fecale Le bébé nourri de matière fécale à Womey

Fortunes diverses au tribunal de Cotonou pour la marâtre et le père d’un orphelin nourri de matières fécales à Womey. Les juges du tribunal de Cotonou ont condamné ce vendredi la marâtre à 24 mois de prison dont 12 mois fermes de prison.  Le père de l’enfant poursuivi pour complicité écope de 12 mois de prison assortis de sursis. 

Lors de son réquisitoire, le ministère public représenté par le procureur Mario Mètonou a souhaité que la marâtre et le père soient condamnés respectivement à 12 mois ferme et 8 mois fermes de prisons.

Fin mai 2020, la police républicaine avait procédé à l’arrestation d’une dame à Womey dans la commune d’Abomey pour avoir maltraité un orphelin de 06 ans dont elle était la marâtre. Elle avait été arrêtée alors qu’elle offrait de la matière fécale à l’enfant défunte de sa coépouse.

 Les photos du petit garçon diffusées sur les réseaux sociaux le corps mutilés portant des plaies béantes et des stigmates avec de la matière fécale à la bouche avaient créé un émoi.

Satisfait de la décision du tribunal, le procureur Mario Mètonou espère que cette condamnation tienne lieu de mise en garde contre toute forme de maltraitance faites aux enfants. « Les mineurs sont des enfants du procureur. Aucune tolérance pour les cas de maltraitance », a averti Mario Mètonou.