SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

CRIET: un agent de l’Etat prend 10 ans pour détournement des fonds du riz japonais

Ozias Hounguè
publié le Jun 17, 2020

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a condamné un ex-responsable du développement rural (RDR) de Zakpota à 10 ans de prison ferme pour détournement de derniers publics. L’audience a eu lieu mardi 16 juin 2020.

Le siège de la CRIET à Porto-Novo

 

Les juges de la CRIET ont condamné à 10 ans de prison ferme et à une amende de 10 millions FCFA, Noudéhouda Sègbédé, ex-responsable du développement rural (RDR) de Zakpota. Il doit également payer à l’Etat la somme de 8, 340 millions F CFA à titre de dommages-intérêts.

Les faits reprochés à l’accusé portent sur les fonds de vente de 1260 sacs de riz de don japonais à la République du Bénin en 2017.

L’homme a vendu les sacs de riz pour un montant de 11millions 340 mille FCFA sans reverser à l’Etat béninois les fonds encaissés jusqu’à son inculpation en octobre 2019, rapporte le journal La Nation. A cette date, ajoute le quotidien du service public, il a payé trois millions sur ce montant et reste devoir 8, 340 millions FCfa.

Selon La Nation, l’ex-responsable du développement rural de Zakpota a reconnu à la barre les faits qui lui sont reprochés. Il précise néanmoins avoir pris « les 11, 340 millions F CFA pour régler des dettes qu’il a contractées auprès des particuliers et des établissements financiers pour faire face aux dettes engendrées par la gestion des intrants coton confiée à l’ex-Société nationale pour la promotion agricole (SONAPRA) qui est en partenariat avec la direction générale de l’ex-Carder Zou, sa structure de tutelle ».

Le dossier vidé par les magistrats entre dans le cadre de la 4ème session criminelle de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), ouverte lundi 15 juin.

Le même jour, le procès d’un ex-comptable du tribunal de Lokossa, accusé de détournement de 38 millions F CFA a été renvoyé au 02 juillet 2020 à la demande de ses avocats.