SECURITE HUMAINE 3 Commentaires

Insolite au Bénin : un homme décède en voulant tester un gri-gri

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Jun 11, 2020

A Savè, au centre du Bénin, un homme est passé de vie à trépas après avoir perdu un bras en testant un gri-gri.

gris-gris Des gris-gris

Un test de gris-gris tourne au drame à Savè. A Montèwo, un village de cette commune du centre du Bénin, un homme est décédé en voulant tester son nouveau gri-gri censé protéger contre les objets tranchants. Le fait est survenu mardi 9 juin 2020.

Selon le récit des faits rapportés par Frissons radio, l’homme, un cultivateur de 30 ans, a préparé un produit mystique après avoir pris le diner avec son épouse. Après s’être scarifié, le jeune cultivateur voulait tester le pouvoir de son nouveau gri-gri. Pour cela, il sollicite deux garçons, des apprentis chauffeurs d'environ 14 ans venus lui rendre visite peu avant. Il demande à l’un de lui couper le bras gauche avec un coupe-coupe après leur avoir expliqué ce qu'il voulait faire. L’adolescent s’exécute. Cela était censé ne pas être possible grâce au pouvoir du produit mystique. Mais le gri-gri n'a pas fonctionné. L’homme s'est retrouvé amputé du bras gauche.

Alertée par les cris et pleurs des jeunes garçons, la femme sort et appelle les villageois au secours. Après quoi, le jeune cultivateur qui se vidait de son sang est conduit, par les forces de l’ordre, à l’hôpital de Savè. Mais il ne survit pas à sa blessure et rend l’âme.

Les deux jeunes garçons, eux, ont pris la clé des champs avec le coupe-coupe. Une enquête a été ouverte par la police.