SECURITE HUMAINE 11 Commentaires

Bénin : un jeune "enlevé" par des inconnus à Ekpè

Olivier Ribouis
publié le Jun 5, 2020

Sorti de sa maison sur sollicitation d’un ami, un jeune "enlevé" par des inconnus à Ekpè depuis le 27 mai est recherché par sa famille restée sans nouvelle de lui.

enlevement-benin Freeman, le jeune homme enlevé par des individus inconnus

Déjà une semaine que ses parents sont à sa recherche. A Ekpè, dans la commune de Sèmè-Kpodji, un jeune appelé Freeman est porté disparu selon ses proches qui ont lancé un avis de recherche.  Selon un parent contacté par Banouto, c’est depuis le mercredi 27 mai que le jeune vivant avec une femme et père de deux enfants a quitté son domicile et n’est plus revenu.

La vingtaine, apprend-on, il a été "enlevé" devant un bar du Pk 10 par des individus inconnus qui l’ont menotté et emmené pour une destination inconnue. La veille de son arrestation, raconte la famille, le jeune homme avait été contacté par un ami, artiste en herbe qui l’aurait sollicité pour l’amener réparer un téléphone.

« Avec son ami, ils se sont donnés rendez-vous au Pk 10 au niveau d’un bar qu’ils ont l’habitude de fréquenter. Au matin du mercredi quand il est allé dans le bar, il n’a pas vu son ami. Il était sur sa moto garée devant le bar quand des éléments sont venus et l’ont menotté. Quand ils voulaient le menotter, il a dit, "vous êtes qui ? Vous ne pouvez pas me menotter comme ça." Ils l’ont giflé, et l’ont jeté dans leur véhicule et jusqu’à aujourd’hui, on n’a plus de ses nouvelles », a confié la belle-sœur de Freeman jointe au téléphone.  Elle fait savoir que l’ami de Freeman dit ne rien savoir de ce qui lui est arrivé.

Pensant qu’il pourrait s’agir d’une interpellation de la police, la famille a fait des recherches sans succès dans les commissariats. « On ne sait pas si c’est la police. Nous sommes allés au commissariat du Pk 10 et nous sommes allés à la brigade criminelle aussi à Agblangandan. Ils ont dit qu’ils n’ont pas un cas comme ça », informe la famille.