SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Procès Vital Kamerhe: mort mystérieuse du juge en charge de l’affaire de détournement

Ozias Hounguè
publié le May 28, 2020

Le juge en charge de l’affaire Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, est mort mystérieusement dans la nuit de mardi 26 au mercredi 27 mai 2020 à Kinshasa.

Mort mystérieuse de Raphael Yanyi, président du tribunal de grande instance de Kinshasa. Le magistrat était en charge du dossier de détournement présumé de fonds dans lequel Vital Kamerhe est incarcéré depuis plusieurs semaines. Selon des informations rapportées par RFI, le juge est mort mystérieusement une journée après une nouvelle audience dans le procès de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe.

Sur les conditions de la mort président du tribunal de grande instance de Kinshasa, RFI apprend que le magistrat avait commencé normalement sa journée du mardi 26 mai 2020, mais que c’est vers 16 heures que des premiers signes de faiblesse ont été constatés. Son état de santé s’est dégradé davantage dans la soirée. Transféré à l’hôpital vers 21 heures, son décès a été constaté par les médecins.

Une partie de la famille du juge réclame une autopsie pour élucider les causes de son décès. Mais aucune décision n’a été encore prise dans ce sens par les autorités. L’annonce de la mort du juge a créé une tension à Kinshasa. Une mobilisation de jeunes autour de la résidence du juge a été dispersée par la police.