SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Parakou : la mairie et ses alentours sous protection policière

Ozias Hounguè
publié le May 28, 2020

Les locaux de la mairie de Parakou ont été placés ce jeudi 28 mai 2020 sous protection policière à quelques heures de l’installation du nouveau maire et de ses adjoints.

Police républicaine

Election d’un nouveau maire sous haute surveillance policière à Parakou. Selon des informations rapportées par Deeman Radio, la mairie de la municipalité de Parakou et ses alentours sont désormais placés sous haute surveillance policière à moins de quatre heures de l’élection du nouveau maire de la ville et de ses adjoints.

L’élection du successeur du maire Charles Toko et de ses adjoints par les 33 conseillers communaux élus lors du scrutin du 17 mai 2020 va donc se dérouler dans un contexte de surveillance policière.

Selon les chiffres rendus publics par la Commission électorale nationale autonome (CENA) dans la nuit de mercredi 20 au jeudi 21 mai 2020, l’ancien parti de Boni Yayi remporte 17 sièges sur les 33 que compte la ville de Parakou.

Le Bloc républicain (BR), le parti du maire sortant de la ville, Charles Toko, n’a obtenu que 12 sièges. L’autre parti de la majorité présidentielle, l’Union progressiste (UP) a obtenu 04 sièges de conseillers sur les 33 que compte la ville de Parakou.