SECURITE HUMAINE 4 Commentaires

Aspirants au métier d’enseignant : le gouvernement annonce un recrutement complémentaire

Donald Kévin Gayet (Stag.)
publié le May 6, 2020

Le gouvernement du président Patrice Talon a décidé en Conseil des ministres du mercredi 6 mai 2020 de l’organisation de test complémentaire de sélection pour la base de compétences au métier d'enseignant.

aspirant-enseignant-benin Enseignant en situation de classe

Bientôt un nouvel effectif dans la base de compétence au métier d’enseignant. Le gouvernement a décidé de l’organisation d’un test complémentaire de sélection des aspirants au métier d’enseignant. Cela permettra de « disposer d'une base plus fournie qui servira de vivier pour la satisfaction des besoins des établissements scolaires ».

La décision a été prise en Conseil des ministres du mercredi 06 mai 2020. Selon le compte rendu du conseil, ce nouveau recrutement d’aspirants concerne les sous-secteurs des enseignements maternels, primaires et secondaires.

Selon le conseil des ministres, le besoin se fait sentir. « Les effectifs des compétences pré-qualifiées en Français, en Mathématique, en Physique, Chimie et Technologie, en Philosophie, en Allemand, en Economie ainsi qu'en Education physique et sportive, sont en-deçà des besoins à couvrir », indique le compte rendu.

Cette décision de test complémentaire de sélection pour la base de compétences au métier d'enseignant serait aussi justifiée par « le départ à la retraite d'un certain nombre d'enseignants » qui va entraîner des « déficits à combler pour garantir la disponibilité en nombre suffisant d'enseignants qualifiés ».

Le gouvernement a expliqué que « l'exploitation de la base de données constituée à partir des tests organisés en 2019 a permis de résorber les déficits d'enseignants à la maternelle, au primaire, et dans les disciplines du secondaire général que sont l'Anglais, l'Histoire et la Géographie, les Sciences de la Vie et de la Terre ainsi que l'Espagnol ».

Aussi, le Conseil a-t-il autorisé l'organisation d'un test d'aptitude de nouveaux aspirants au métier d'enseignant, afin de disposer d'une base plus fournie qui servira de vivier pour la satisfaction des besoins des établissements scolaires.