SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Affaire Angela Kpeidja : les encouragements du syndicat de l’ORTB aux travailleurs

Falilatou Titi
publié le May 5, 2020

Le Syndicat des travailleurs de l’audiovisuel du Bénin (SYNTRAB-ORTB) encourage les travailleurs de l’office après les vagues de réactions suite aux dénonciations de la journaliste Angela Kpeidja qui dit avoir été victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail.

angela-keidja Angela Kpeidja, journaliste à l'ORTB

Les travailleurs de l’ORTB ont le soutien de leur syndicat. Vendredi 1er mai, dans un post sur Facebook, Angela Kpeidja, journaliste à l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (ORTB) a fait des dénonciations de harcèlement et de viol sur son lieu de travail. Depuis lors, des réactions de tous genres fusent de toute part, notamment sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué en date du lundi 4 mai 2019, dont Banouto a eu copie, le Syndicat des travailleurs de l’audiovisuel du Bénin (SYNTRAB-ORTB) a salué le courage de la journaliste. Le syndicat a également  dit ses encouragements aux travailleurs de l’Office qui subissent « depuis lors le mépris et les critiques venant de toute part ».

La direction générale saisie

L’organisation syndicale indique également avoir saisi la direction générale de l’ORTB afin que lumière soit faite sur cette affaire « embarrassante » pour l’office et son personnel. Dans le cadre des investigations qui aideront à « situer les responsabilités et prendre les sanctions adéquates », le SYNTRAB-ORTB invite tous les agents de l’office à « se rendre disponibles et à collaborer en cas de sollicitations ».

Dans la soirée du lundi 4 mai, la direction générale de l’ORTB a annoncé avoir pris connaissance des « dénonciations publiques » de la journaliste Angela KPEIDJA.

« Elle (direction générale, ndlr) voudrait dès lors rassurer que les diligences nécessaires sont déjà en cours pour élucider cette affaire dans le souci de garantir un milieu de travail sécurisé à tous les employés et au personnel féminin en particulier », lit-on dans le communiqué posté sur la page Facebook de l’organe de service publique.