SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Affrontements à l’UAC : libération des responsables étudiants arrêtés par la police

Ozias Hounguè
publié le Mar 25, 2020

Arrêtés dans le cadre des derniers évènements malheureux qui ont eu lieu à l’Université d’Abomey-Calavi, trois responsables ont été libérés par la police, a appris Banouto.

uac Université d"Abomey-Calavi

Des responsables étudiants libérés après une brève interpellation policière. Selon des sources contactées par Banouto ce mercredi 25 mars 2020, trois responsables de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB) ont été libérés des mailles de la police républicaine. Ces trois responsables avaient été appréhendés par la police après la décision de la fédération universitaire de suspendre les cours à l’Université d’Abomey-Calavi suite à l’épidémie du Coronavirus.

Lundi 23 mars 2020, la FNEB avait chassé des amphithéâtres leurs camarades étudiants venus suivre les cours malgré l’épidémie du Coronavirus. « Nous n’allons pas attendre le pire avant de prendre les mesures fortes », avait déclaré lundi 23 mars à Banouto Venceslas Kakpo, président de la FNEB qui déplorait l’absence de mesures de la part du gouvernement Talon.

Dans les affrontements du mardi 24 mars 2020 sur le campus, un étudiant a trouvé la mort. Ce mercredi 25 mars, la situation est revenue au calme à l’Université d’Abomey-Calavi. Des personnes balayaient dans la matinée, des caillasses utilisées la veille lors de la tension.

Quelques forces de sécurité publique sont positionnées à des endroits stratégiques de l’université. Même si l’université est calme, on note également la présence de quelques étudiants.