SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

RAVIP au Bénin: plus de 13 millions d’actes de naissance numérisés

Ozias Hounguè
publié le Feb 27, 2020

Le gouvernement béninois a décidé ce mercredi 26 février 2020 de la dématérialisation des actes d’état-civil à la suite du Recensement administratif à vocation d’identification des personnes (RAVIP) mené en 2018.

ravip Une affiche de sensibilisation sur le RAVIP à Cotonou (archives)

La dématérialisation des actes d’état-civil bientôt une réalité au Bénin. Selon le compte rendu du conseil, le gouvernement a donné son aval pour la mise en place d'un système national intégré et sécurisé de gestion de l'état civil.

L’objectif, indique le compte rendu du conseil des ministres du 26 février 2020, est d'assurer « la pérennisation des acquis » de l’opération de Recensement administratif à vocation d’identification des personnes (RAVIP).

« Les différentes opérations de reconstitution d'actes de naissance ou de souches effectuées à la suite du RAVIP, ont permis de constituer une base importante de données nominatives et biométriques de la population », détaille le compte rendu.

Le RAVIP effectué en 2018, apprend le gouvernement, a été un préalable à la mise en place du fichier central de l'état civil dont la dématérialisation des actes.

« A l'issue des travaux de numérisation, les résultats bruts ont permis de dénombrer 14.336.243 actes d'état civil dont 13.808.367 actes de naissance, 309.028 actes de décès et 218.848 actes de mariage », renseigne le conseil des ministres.

Le compte rendu du conseil des ministres précise que les phases qui vont suivre concernent « le traitement, l'indexation, le vidéomontage et le formatage pour affiner les données en nettoyant les éventuels doublons ».