SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Eau potable en milieu rural: 199 forages et 110 chantiers d’AEV lancés en 2019

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le Jan 3, 2020

Le gouvernement de Patrice Talon a fait de la question de l’accès universel équitable à l’eau potable l’une de ses priorités au cours de l’année 2019. Ainsi, plus de 234 milliards de FCFA ont été mobilisés pour la mise en œuvre du plan directeur d’approvisionnement en milieu rural.

benin eau potable Le gouvernement oeuvre pour l'accès à l'eau potable en milieu rural

 

Dans le but d’offrir une meilleure condition de vie aux populations béninoises en général et celles du milieu rural en particulier, le gouvernement a lancé la construction de 199 forages à gros débit disséminés dans tous les départements du pays. En plus, 110 chantiers d’Adduction d’eau villageoise (AEV) ont été ouverts dans plusieurs villages et dont 24 seront réceptionnés au plus tard en avril 2020.

La réalisation de ces ouvrages hydrauliques entre dans le cadre du plan directeur d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (PDAEP-MR) avec un budget de 234 milliards de francs CFA à travers six projets structurants. A ces réalisations pour l’accès de l’eau potable, il faut ajouter l’achèvement des travaux de la plateforme digitalisée en vue de faire l’inventaire du patrimoine hydraulique et le suivi de l’exploitation et la construction en cours de la station de traitement de boues de vidange à Sèmè-Podji.

Amélioration des capacités de stockage en milieu urbain

En dehors de son engagement pour l’accès universel à l’eau potable en milieu rural, le gouvernement a également amélioré la capacité de stockage de plus de cent quarante-trois mille six cent soixante-quatre (143.664) m3 d’eau en milieu urbain. L’année 2019 a connu le raccordement de d’environ 12.000 nouveaux abonnés et la réalisation des travaux de pose de 176 km de réseaux de distribution et de 47 km de réseaux d’adduction avec une augmentation de la capacité de stockage de 500 m3 à 4.000 m3, soit huit fois la capacité actuelle.Selon l’Exécutif, les ouvrages en cours d’achèvement permettront d’augmenter de 617 m3/h à 1.500 m3/h, soit plus du double de la capacité actuelle de production d’eau du système d’approvisionnement en eau potable de la ville d’Abomey-Calavi pour la première phase. Ils visent également à accroître de 103 km le réseau de distribution et de 28 km le réseau d’adduction dans la même ville.

La réalisation de ces infrastructures permet d’accroître le réseau de distribution de la ville de Parakou à 298 Km en plus de 7.000 branchements à coût réduit avec une capacité de production qui passe de 400 m3/h à 1700 m3/h. Les villes d’Abomey, Bohicon, Djidja, Agbangnizoun, Za-Kpota, Zogbodomey ont vu leur capacité de production d’eau augmentée de 1.550 m3/h et celle de stockage de 2000 m3 avec un accroissement de 73 km et de 19 km, le linéaire de réseau de distribution et d’adduction d’eau.

Le gouvernement Talon informe qu’il a  mobilisé plus de 400 milliards FCFA en 3 ans pour financer ses projets pour l’accès universel et durable à l’eau potable en milieu rural comme en milieu urbain.