SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Enseignement secondaire : les raisons de l’annulation du concours des elèves-inspecteurs

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Oct 3, 2019

Au détour d’une conférence de presse, le ministre des Enseignements secondaire et technique, de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo a clarifié, mercredi 02 Octobre 2019, les raisons de l’annulation du concours des élèves-inspecteurs.

mahougnon-kakpo Mahougnon Kakpo, ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle

Les motifs de l’annulation du concours des élèves-inspecteurs sont désormais connus. A la faveur d’une sortie médiatique mercredi 2 octobre 2019, le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, a donné les raisons qui ont conduit à l’annulation du concours organisé le 10 août 2019.  Selon les explications du ministre, c’est un conflit d’intérêt entre le président-contrôleur et un candidat dans la discipline de philosophie qui justifie l’annulation du concours.

« 21 copies à corriger, ce n’est pas 200 000 copies. Ce qui suppose que lorsque vous avez un parent proche et direct qui est candidat, il vous est facile en tant président et contrôleur d’identifier sa copie même si la copie n’a pas été marquée de quelque indice pouvant identifier sa provenance », a déclaré le ministre indiquant qu’une reprise de la correction de la copie du candidat proche du président et contrôleur a prouvé qu’il y a eu effectivement conflit d’intérêt.

Le ministre indique que c’est pour qu’il n’y ait pas de suspicion et d’absence de crédibilité sur tout ce que nous organisons comme examens et concours que la décision d’annuler le concours a été prise.  Après l’annulation, les candidats seront soumis à de nouvelles épreuves et ce, samedi 5 octobre 2019 prochain.

S’agissant des personnes mises en cause dans ce dossier, le ministre apprend que le dossier sera confié aux instances compétentes pour appréciation.