SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-Disparition à la Direction des impôts : le ministre Wadagni garde le silence

Olivier Ribouis
publié le Oct 1, 2019

Plusieurs jours après la disparition d’un responsable financier à la Direction générale des impôts, Romuald Wadagni, le ministre de tutelle n’a pas encore jugé utile de s’exprimer pour éclairer l’opinion publique sur la réalité des faits alors que les rumeurs vont bon train sur une importante somme qui serait également disparue.

romuald-wadagni Romuald Wadagni

Cela fait plus d’une semaine que l’information est sur la place publique. A la Direction générale des impôts (DGI) un cadre est porté disparu. C’est depuis l’après-midi du vendredi 20 septembre que le nommé Carlos Adohouannon a quitté son poste et n’a plus fait signe de vie. Selon les informations obtenues de source interne à la Direction générale des impôts, l’homme porté disparu est comptable au sein de ladite direction.

Déjà une dizaine de jours que la disparition du fonctionnaire est évoquée dans les médias. Certaines sources indiquent dans la foulée, la disparition de plusieurs milliards de franc CFA des caisses de la Direction après l’absence au poste du sieur Adohaouannon qui était attendu à Ouidah  pour une mission dans la journée de sa disparition. Des enquêtes de Banouto, impossible de confirmer le montant disparu. Contacté, un cadre du ministère de l’Economie et des Finances a indiqué à Banouto que des fonds ont disparu sans donner de précision sur le montant total.

Depuis cette disparition à ce jour, aucune source officielle n’est montée au créneau pour situer l’opinion publique. La DGI, a-t-on appris, n’a encore sorti aucun communiqué à ce sujet et le ministre Romuald Wadagni en charge de l’Economie et des Finances non plus, n’a pas réagi.

Ce n'est pas la première fois qu'un cadre de ce ministère disparait. Pierre Urbain Dangnivo, cadre du ministère de l’Economie et des Finances porté disparu le 17 août 2010 alors qu’il rentrait de service n’a plus fait signe de vie jusqu’à ce jour. Donné pour mort, son dossier est pendant devant la justice après l’arrestation de ses présumés assassins.