SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Tchad: Idriss Deby exonère les produits de première nécessité de taxe

Falilatou Titi
publié le Sep 24, 2020

Certains produits qui entrent dans la consommation quotidienne sont exonérés de toutes taxes au Tchad. La décision a été publié samedi 11 mai 2019.

idriss-deby Le pouvoir du président Deby exonère de taxe certains produits alimentaires

Farine, riz, huile et pâtes alimentaires. Au Tchad, ces produits ne feront plus objet de paiement de droits de douane. Le président Idriss Deby et son gouvernement ont décidé d’exonérer de taxes sur la valeur ajoutée (TVA), les biens de première nécessité. Selon Xinhua, la décision a été entérinée par un arrêté interministériel signé du ministre tchadien des Finances et celui du Commerce.

Publié samedi 11 mai 2019, l’arrêté conjoint, apprend Africanews, intervient une semaine après le lancement de l'opération « Juste prix ». Une initiative de la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture, des mines et d'artisanat (CCIAMA) du Tchad qui vise à lutter contre des inflations « injustifiées » et surtout propres aux périodes de grande consommation, comme c’est le cas du mois de Ramadan. Selon Amir Adoudou Artine, président de la CCIAMA, cité par Xinhua, l’opération vise également à « permettre à la population tchadienne d'acheter et de consommer en fonction de sa bourse ».

Dans un communiqué en date du 6 mai 2019, souligne Xinhua, le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) a tiré sur la sonnette d’alarme sur le coût élevé de la vie et la « forte » augmentation des prix pendant le Ramadan. Le collectif a dénoncé le comportement des « commerçants véreux » qui « doublent, triplent, voire quadruplent les prix » durant cette période.

Ces produits alimentaires désormais exonérés de TVA dont le taux est de 18%, étaient soumis à 5% de droits de douanes pour le riz et la farine importés alors que les pâtes alimentaires l’étaient jusqu’à 30 %.