SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Education Inclusive: précautions pour encadrer les apprenants atteints d’albinisme avec Divine Connexion Worldwide

Cheick Donan
publié le Nov 9, 2018

En partenariat avec le Rotary Club Cotonou le Nautille, l’ONG Divine Connexion Worldwide a formé une trentaine d’enseignants et directeurs d’écoles sur l’encadrement des apprenants atteints d’albinisme.

albinos Près de 30 enseignants et directeurs d'écoles formés sur l'encadrement des enfants atteints d'albinisme

 

Venus de Cotonou, Abomey-Calavi, Ekpè, et de Zè, ils étaient 27 enseignants et directeurs d’écoles qui ont été entretenus sur le thème : «Comment encadrer un apprenant atteint d’albinisme en situation de classe ?». Organisée par l’ONG Divine Connexion Worldwide en partenariat avec Rotary Club de Cotonou le Nautile, cette formation a eu lieu mercredi 07 novembre 2018 dans la commune d’Abomey-Calavi.  C’est dans le cadre du Projet de Parrainage des Ecoliers Atteints d’Albinisme (PPEAA 2) mis en œuvre par les deux structures. Ce projet vise à améliorer les conditions d’études des écoliers atteints d’albinisme au Bénin afin de faire d’eux à long terme des cadres compétents qui parsèmeront toutes les administrations nationales et internationales. Il est à sa deuxième édition. Pendant trois heures, les formateurs Houètèhou Franck Hounsa et Amélie Delphine Akplogan Massessi ont entretenus les participants sur les précautions à prendre dans l’encadrement des apprenants atteints d’albinisme, en situation de classe. Le «GUIDE RAPIDE des éducateurs et Enseignants des Apprenants Atteints d’Albinisme» édité par l’ONG Under The Same Sun a servi de support aux échanges. Se basant sur ce guide, les deux animateurs ont expliqué aux bénéficiaires que l’encadrement d’un apprenant atteint d’albinisme en situation de classe requiert attention, patience, d’aptitude et plusieurs précautions (voir encadré ci-dessous).

Tout en reconnaissant l’utilité de la formation, les participants ont souhaité qu’elle ne se limite pas qu’aux enseignants  en service à Cotonou et environs. Ils ont aussi suggéré qu’elle s’étende à leurs collègues qui n’ont pas dans leur classe d’apprenant atteint d’albinisme. Car, ont-ils justifié, «les enseignants peuvent rencontrer au cours de leur carrière une personne atteinte d’albinisme à tout moment et devront s’y préparer.»

PRECAUTIONS POUR ENCADRER UN APPRENANT ATTEINT D’ALBINISME

  • Ecrire gros au tableau pour permettre à l’apprenant de faire moins d’efforts pour lire.
  • Parler pendant qu’on écrit au tableau : ceci permet à l’apprenant de pouvoir écrire plus rapidement
  • Donner à l’apprenant une copie de la fiche de cours pour lui faciliter la copie.
  • S’assurer que le tableau est bien noirci pour permettre le contraste « blanc sur noir »
  • Eviter d’utiliser du « blanc sur vert » car les personnes atteintes d’albinisme ont de difficultés à voir de pareilles associations de couleurs.
  • Utiliser la technique de mentorat par les pairs en demandant à l’un des amis de l’apprenant atteint d’albinisme de bien vouloir l’aider en lui passant son cahier.
Au plan social, il faut :
  • Protéger (non pas surprotéger) l’apprenant des taquineries discriminatoires
  • Sensibiliser la classe sur l’albinisme et punir les apprenants qui persistent à discriminer leur camarade atteint d’albinisme
Au plan sanitaire il faut :
  • Permettre à l’apprenant de toujours être en pantalon (ou jupe longue), en chemise à manches longues et en chaussures fermées avec son chapeau à la tête quand il est au dehors
  • Permettre à l’apprenant de porter ses lunettes solaires dans l’enceinte de l’école.
  • Eviter à l’apprenant des activités pouvant l’exposer au soleil.