SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Inondations au Bénin: Direct Aid solidaire des sinistrés de Malanville, Karimama et Kandi

Cheick Donan
publié le Sep 30, 2018

Suite aux dégâts matériels et humains causés par les récentes dans les communes de Malanville et Karimama dans le nord du Bénin, les autorités de l'organisation internationale Koweïtienne Direct Aid ont offert 4000 kits aux populations sinistrées.

direct-aid benin Remise symbolique de don à une sinistrée

 

Les récentes inondations provoquées par la montée du fleuve Niger ont causé d’énormes dégâts dans plusieurs localités du nord du Bénin. Dans la commune de Malanville, selon une évaluation rapide de la plateforme communale  de Réduction des risques de catastrophes et d'adaptation aux changements climatiques,  937 ménages sont affectés  avec 366 ménages sans abris et 678 habitations totalement détruites. A cela s’ajoutent plus de 8000 hectares de cultures (riz, maïs, sorgho, tomate, gombo et coton) inondés. Et plus grave encore, 02 décès et 05 blessés. Face à cette situation alarmante, le Député Nassirou Bako Arifari a sollicité de l'organisation non gouvernementale Koweïtienne, un soutien à l'endroit des populations sinistrées. À cet appel pressant, l'organisation internationale s'est vite déployée.

Solidarité et amour

Ce samedi 29 septembre, les bénéficiaires qui se comptent par centaines sont partis le cœur joyeux en possession de leurs kits. Ils contiennent du riz, des pattes alimentaires, de l'huile, du sel, des moustiquaires, des draps, des médicaments. Au total, 4000 kits pour un coût global de cent millions de Fcfa. «Chères populations, je partage votre douleur en ces temps d'épreuve. Notre rencontre de ce jour en ces lieux ne doit pas être considérée comme un moment d'aide mais un moment de solidarité et d'amour. D'ailleurs, c'est de notre devoir de venir très rapidement vers vous quand le besoin se fait sentir », a souligné  le Représentant résident de Direct Aid au Bénin, Ridwane Boukhanfra.

Toujours fidèle à sa devise qu'est de lutter contre le triangle de la terreur (Ignorance- pauvreté-maladie), l'organisation internationale Koweïtienne Direct Aid, a-t-il ajouté, «œuvre de façon constante aux côtés des dirigeants de ce pays à contribuer substantiellement au recul de l'extrême pauvreté. Nous exprimons une fois encore notre volonté sans faille à travailler avec les autorités du Bénin pour trouver des solutions efficaces aux défis actuels du pays.» Et ce don aux sinistrés, cadre bien avec la politique gouvernementale, «non seulement dans la mise en œuvre de son plan d’actions pour l’atteinte des objectifs de développement durable en son pilier 6, mais aussi dans les moments difficiles comme celui-ci », assure Sakinatou Bello, directrice adjointe de cabinet du ministre d’Etat chargé du Développement, Abdoulaye Bio Tchane.  

Nous ne tolérerons pas des détournements

«Votre geste à l'endroit des sinistrés vient à point nommé en ce sens qu'il permettra de réduire un tant soit peu les peines des populations victimes des affres des récentes inondations survenues en 2018», a reconnu Inoussa Dandakoe, Maire de la commune de Malanville. Il salue le rôle majeur joué par le député Nassirou Arifari Bako, «qui n'a ménagé aucun effort pour solliciter auprès de cette structure humanitaire tout l'accompagnement au profit des sinistrés ici présents».

Le Préfet du département de l’Alibori ira dans le même sens, en saluant à la fois le geste de solidarité de Direct Aid Bénin et le leadership de l’honorable Bako. «Nul ne devra être exclu c'est pour cela que le partage doit être fait de façon équitable et Direct », a suggéré le député natif de la localité.  L’honorable Arifari Bako insiste que «l’équité est aussi au cœur de la solidarité. Si nous sommes accompagnés, c'est pour que l'aide aille directement à ceux qui en ont besoin. Nous ne tolérerons pas des détournements de cette aide. C'est pour cela que des tickets ont été distribués.»