SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

RDC : portés disparus, les deux casques bleus béninois retrouvés vivants

Olivier Ribouis
publié le May 17, 2018

Pris en otage après une attaque contre un convoi dans lequel ils se trouvaient, les deux casques bleus béninois de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) ont été libérés mercredi selon la porte-parole de l’organisation onusienne.

casques-bleus-monusco-benin-rdc Casques bleus de la MONUSCO

Plus de peur que de mal. Les deux casques bleus du contingent béninois portés disparus en RDC ont été retrouvés vivants. C’est la bonne nouvelle annoncé mercredi par Florence Marchal, porte-parole de la MONUSCO.

 Pris en otage par des miliciens maï-maï après l’attaque d’un convoi de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), le vendredi 11 mai 2018, ils ont été libérés mercredi, a annoncé par Florence Marchal.

« Je vous informe que les deux casques bleus portés disparus depuis vendredi dernier dans la province du Tanganyika sont sains et saufs. Ils se trouvent actuellement dans une base de la MONUSCO à Nyunzu et seront transférés demain à Kalemie », a-t-elle indiqué dans une note d’information.

La mission de stabilisation est régulièrement visée dans les régions de la RDC occupée par les groupes armés dont des rebelles ougandais de l’ADF.  Plusieurs casques bleus ont déjà trouvé la mort dans ces multiples attaques au Congo.