SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Golfe de Guinée: séminaire à Abidjan sur le trafic de drogue par voie maritime

Léonce Gamai
publié le Mar 5, 2018

L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) organise du 6 au 9 mars un séminaire sur le trafic de drogue dans le Golfe de Guinée.

golfe de guineeLe trafic de dorgue dans le Golfe de Guinée au coeur d'un atelier à Abidjan 

Pendant quatre jours, experts, cadres des administrations civiles et militaires des Etats de l’Afrique de l’Ouest et animateurs du Centre et des organisations régionales de coordination maritime vont se retrouver à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour parler du trafic de drogue dans le Golfe de Guinée. C’est dans le cadre d’un séminaire organisé par l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), sis à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) d’Abidjan. Cette rencontre vise à établir un état des lieux sur la menace et ses implications ; identifier les moyens d’actions et envisager les évolutions juridiques, institutionnelles et techniques de lutte contre le trafic de stupéfiants ; puis renforcer les coopérations entre les administrations et les Etats. De façon spécifique, ce séminaire qui est à sa quatrième édition,  permettra de rédiger un guide des procédures juridiques et opérationnelles au profit des Etats du Golfe de Guinée, sous la direction du Centre Interrégional de Coordination (CIC).

COMMUNIQUE DE PRESSE

SEMINAIRE SUR LE TRAFIC DE DROGUE PAR VOIE MARITIME DANS LE GOLFE DE GUINEE

L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), sis à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) d’Abidjan en Côte d’Ivoire, délivre des enseignements répondant aux besoins des Etats du golfe de Guinée dans le domaine de la sécurité et de de la sûreté maritime, de l’action de l’Etat en mer.

Du mardi 6 au vendredi 9 mars 2018 à Abidjan, l’ISMI organise un séminaire sur le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée. Ce séminaire qui est à sa quatrième édition, est organisé avec l’appui financier de la France.

Lire aussi: Projet ARTECAO: policiers et gendarmes préparés à la gestion des scènes de crime

Les objectifs du séminaire :

  • Etablir un état des lieux sur la menace et ses implications ;

  • Identifier les moyens d’actions et envisager les évolutions juridiques, institutionnelles et techniques de lutte contre le trafic de stupéfiants ;

  • Renforcer les coopérations entre les administrations et les Etats ;

Objectif particulier du séminaire :

  • Rédiger un guide des procédures juridiques et opérationnelles au profit des Etats du Golfe de Guinée, sous la direction du Centre Interrégional de Coordination (CIC) ;

Des intervenants de haut niveau seront présents au côté des coopérants français de l’ISMI, notamment un expert de police technique et scientifique de la Police Ivoirienne, un expert formateur du projet GOGIN et le coopérant français, conseiller auprès du chef d’Etat-Major de la Marine Ivoirienne.

Les intervenants débattront auprès des auditeurs, cadres des administrations civiles et militaires issus des Etats d’Afrique de l’Ouest et du Centre et des organisations régionales de coordination maritime.