POLITIQUE 0 Commentaire

Parakou : 02 conseils de Charles Toko à Aboubacar Yaya

Olivier Ribouis
publié le Jun 13, 2020

Charles Toko, l’ancien maire de Parakou, à l’occasion de la passation de charge mardi 9 juin, a prodigué deux conseils à son successeur Aboubacar Yaya.

charles-toko-parakou-conseille-aboubacar-yaya Charles Toko, ancien maire de Parakou

Même s’il n’en est plus le maire, Charles Toko souhaite voir Parakou parmi les communes les mieux gouvernées du Bénin. Avant de céder le fauteuil à Aboubacar Yaya, le nouveau maire  de Parakou, Charles Toko lui a fait deux suggestions pour faire mieux dans la gouvernance.

« J’allais vous suggérer de poursuivre les efforts entrepris en corrigeant là où j’ai moins réussi », a lancé le maire sortant dans son discours de passation de charge où il souligné le travail que son équipe a abattu. « il me paraît important de veiller au respect strict des exigences du FADEC afin d’améliorer les dotations budgétaires desdits fonds », dit-il en premier lieu.  De deux, il conseille à son successeur de « poursuivre la création de richesse afin de rendre viable, la commune ».

Arrivé à la tête de la cité des Kobourous en octobre 2016, l’ancien maire, proche de Patrice Talon, affirme avoir réalisé une performance en moins de 04 ans. « Nous avons réussi à faire passer la commune du 47ème rang qu’elle était en 2016 au 3ème rang cette année », a notifié à l’assistance sortant.

AU moment où il a pris les rênes de municipalité, Charles Toko apprend que « la commune de Parakou vivait des moments difficiles quant à sa gouvernance. Au plan budgétaire, elle avait accumulé des déficits successifs depuis 2003 pour en être à 1 milliards 600 millions F CFA environ ».

Le nouveau maire qui dit vouloir installer une équipe de « terrain » en appelant les membres du conseils communal à s’acheter des jeans a fait savoir que malgré ce bilan flatteur que présente Charles Toko, il ordonnera bientôt « un audit général de la gestion des périodes allant de 2008 à 2020 » par le biais d’un cabinet  international et le rapport sera publié.