Bénin : les critiques de RE d’Azannaï sur les 74 milliards F CFA de mesures sociales

Ozias Hounguè
publié le Jun 13, 2020

Les mesures sociales annoncées au Bénin par le gouvernement Talon dans le cadre du coronavirus ne sont pas partagées par le parti Restaurer l’Espoir de l’ex-ministre Candide Azannaï.

candide-azannai-patrice-talon Candide Azannaï et Patrice Talon

Candide Azannaï et son parti protestent contre des mesures sociales qui ne profitent pas au peuple béninois. Lors d’un compte rendu du conseil des ministres mercredi 10 juin 2020, le gouvernement Talon a annoncé une enveloppe financière de 74,12 milliards FCFA pour soutenir les Béninois à mieux faire face à la pandémie du coronavirus.

Dans une déclaration rendue publique, le parti Restaurer a critiqué sévèrement ces mesures sociales. « Il ne s’agit ni plus ni plus moins que de mesures tardives, obsolètes et inadéquates au regard de l’ampleur et de la gravité d’une pandémie en pleine ascendance, malheureusement chez nous au Bénin. », a écrit ce parti d’opposition.

« Le Gouvernement a tort d’être à la fois tardif et inconsistant avec cette maigre annonce de 74,12 milliards de francs CFA », critique Restaurer l’Espoir.

Le montant alloué par le gouvernement Talon aux mesures sociales dans le cadre du coronavirus, explique-t-il, ne peut constituer « la balance face aux désastres non sanitaires de la Covid-19 en République du Bénin ».