POLITIQUE 0 Commentaire

Pierre Nkurunziza: les circonstances du décès du président burundais

Ozias Hounguè
publié le Jun 9, 2020

Au Burundi, le porte-parole du gouvernement a annoncé mardi 09 juin 2020 le décès de Pierre Nkurunziza. Le communiqué donne quelques détails sur les circonstances de la mort du désormais défunt président sortant. 

Example : This is image caption fo sample

 

Un arrêt cardiaque à l’origine de la mort de Pierre Nkurunziza. C’est ce qu’il convient de retenir d’un communiqué signé par Prosper Ntahorwamiyé, porte-parole du gouvernement burundais.

Selon le communiqué, le président Pierre Nkurunziza qui a été transféré à l’hôpital du cinquantenaire « Natwe Turashoboye » de Karuzi dans la nuit du samedi 06 juin 2020 pour des soins après avoir senti un malaise a eu un arrêt cardiaque dans l’après-midi du lundi 08 juin 2020.

Suite à l’arrêt cardiaque, les médecins de cet hôpital ont entrepris une réanimation immédiate pendant plusieurs heures avant « une assistance cardio-respiratoire ».

« Malgré une prise en charge intense, continue et adaptée, l’équipe médicale n’a pas pu le récupérer », précise le communiqué du porte-parole. Un deuil national de 07 jours est prévu à partir de ce mardi 9 juin 2020.

Au pouvoir depuis 2005, Pierre Nkrunziza passait ses dernières semaines à la tête du Burundi. Il devrait passer la main à son dauphin, le général Evariste Ndayishimiye,  vainqueur de la présidentielle du 20 mai 2020.

Son élection avait été contestée par le principal parti de l’opposition. Mais le  recours du Conseil national pour la liberté (Cnl) a été rejeté par la Cour constitutionnelle jeudi 4 juin 2020, confirmant la victoire de Evariste Ndayishimiye.  

Au terme de son mandat, le défunt président devrait devenir le « guide suprême du patriotisme ». Selon un texte de loi votée par le parlement burundais, il devrait également recevoir une indemnité de retraite de 540 000 dollars et une villa de luxe.