Mairie de Ouidah : les performances de la maire Célestine Adjanohoun

Cheick Donan
publié le May 27, 2020

Élue maire de Ouidah en 2017, Célestine Adjanohoun a réalisé de grandes performances à la tête de la commune. De quoi faire d’elle, la meilleure candidate à sa propre succession à la tête du conseil communal.

celestine-adjanohoun-ouidah Célestine Adjanohoun réalise de grandes performances à Ouidah en trois ans

Performances inouïes de Célestine Clotaire Adjonohoun à la tête de la commune de Ouidah. Élue à la tête du conseil communal en 2017, la mairesse Célestine Adjanohoun a réalisé des pas de géants en trois années de gestion. Et ce, que ce soit dans le domaine de la mobilisation des ressources propres de la commune et de leur gestion.

Sur la période 2017-2020, les ressources propres mobilisées par la mairie ont constamment augmenté. Selon les statistiques de la mairie obtenues par Banouto, de quatre cent vingt-quatre millions six cent quatre-vingt mille neuf cent vingt-cinq (424 680 925) francs CFA en 2015, le montant des ressources propres mobilisées est passé à huit cent neuf millions cent quarante-cinq mille trois cent trente-six  (809 145 336) francs CFA en 2019. Soit presque le double en seulement trois années de gestion de la mairesse Célestine Adjanohoun.

Le conseil communal, depuis l’arrivée de la mairesse Célestine Adjanohoun, a plus que triplé l’enveloppe des investissements. Ceci, passant de cent soixante-dix millions six cent cinquante-cinq mille sept cent trente-deux en 2016 à cinq cent soixante-deux millions trois cent quatre-vingt-douze mille deux cent quarante-six (562 392 146) francs CFA en 2019.

Le taux d’exécution du budget de la mairie est continuellement en croissance. En 2019, le conseil communal présidé par Célestine Adjanohoun a réalisé un taux d’exécution de près de 100% (94,89% selon les statistiques de la mairie).

Innovations dans la gouvernance

Ces bonnes performances sont le fruit d’innovations apportées par la mairesse Célestine Adjanohoun et son équipe. Entre autres innovations, on note la création d’un guichet unique des recettes non fiscales pour sécuriser les ressources propres de la commune, les enquêtes fiscales qui ont permis de maîtriser le potentiel fiscal de la commune pour la mise à jour de la base de données des contribuables. Le conseil communal a également réformé le mode de gestion des infrastructures marchandes et a redynamisé les comités de gestion des marchés.

Toutes choses qui ont permis à la commune de se hisser au rang des meilleurs élèves en matière de gouvernance financière. En 2018, la commune est classée 6ème meilleure performance après l’audit de la gestion des ressources du Fonds d’appui au développement des communes (FADeC). Gagnant ainsi 60 places comparativement à sa position en 2015 où elle a occupé la 66ème place.

Avec une gouvernance rigoureuse et une vision futuriste du développement, la mairesse Célestine Adjanohoun donne, avec les membres de son conseil, un nouveau visage à la commune de Ouidah. Et dans la cité des Kpassè, on ne souhaite qu’une seule chose au sein de la population : maintenir le cap du développement et ce, avec Célestine Adjanohoun.