POLITIQUE 0 Commentaire

Parakou : la FCBE ne concédera pas la mairie, assure Théophile Yarou

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le May 22, 2020

La Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) ne négociera la mairie de Parakou, a confié Théophile Yarou, secrétaire exécutif national adjoint du parti.

theophile-yarou-fcbe Théophile Yarou, secrétaire exécutif national adjoint des FCBE

Le conseil communal de Parakou sera présidé par la Force cauris pour un Bénin émergent. Le secrétaire exécutif national adjoint du parti, Théophile Yarou, est formel. Interrogé par Frissons radio sur une éventuelle négociation dans la 3ème ville à statut particulier, le 2ème responsable du parti FCBE est catégorique. « Nous n’allons pas concéder le poste de maire à Parakou », a déclaré Théophile Yarou.  

Suivant les résultats proclamés par la commission électorale, le parti dirigé par Paul Hounkpè est en tête dans la cité des Kobourous. Avec 17 des 33 sièges de conseillers, la FCBE a une majorité absolue pour contrôler à elle seule la mairie.

Tout comme à Parakou, la FCBE a une majorité absolue dans six (06) autres communes. Théophile Yarou apprend qu’il n’y aura pas non plus de concessions dans ces communes où le parti est victorieux.  « Nous sommes ouverts pour pourvoir espérer avoir ailleurs, peut-être les doléances des autres partis s’ils souhaitent qu’on leur concède quoique ce soit », a laissé entendre l’ancien ministre de Boni Yayi.

Selon les résultats de la CENA, la FCBE obtenu 14,98% des suffrages exprimés et remporte 260 sièges de conseillers. Théophile Yarou pense que le parti aurait pu faire mieux si l’ex-président Boni Yayi n’avait pas démissionné.  « Nous avons perdu beaucoup de plumes. Il y a eu ce retrait de l’ancien président d’honneur du parti qui a joué en faveur de nos adversaires. C’est peut-être aussi cela qui justifie que nous n’avons pas pu atteindre l’objectif des 40% », a indiqué Théophile Yarou.