POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin : l’UDBN dans une dynamique de relais de la politique gouvernementale

Cheick Donan
publié le May 8, 2020

Pour un succès sans faille de la prochaine mandature des conseils communaux, l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) veut s’inscrire dans une dynamique de relais de la vision et des actions du gouvernement du président Patrice Talon.

logo-udbn Logo du parti UDBN

Pour un réel développement des communes du Bénin, il faut s’inscrire dans la dynamique de la politique gouvernementale. C’est ce que pense l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN). Pour la prochaine mandature des conseils communaux, le parti entend relayer et partager avec les populations, dans les 77 communes du Bénin, la vision et les actions du gouvernement béninois, en faveur des collectivités locales.

Même si elle a des projets de société types, adaptés aux réalités de chaque commune, l’UDBN ne veut pas se désolidariser de la vision du chantre de la rupture et du nouveau départ. « Dans le cadre de la nouvelle mandature des élus communaux et municipaux, le parti de Claudine Afiavi Prudencio compte instaurer une gouvernance plus saine tout en menant une lutte acharnée contre la dilapidation des ressources locales », confient les responsables de l’UDBN. Par cette action, le parti entend soutenir la lutte implacable contre la corruption et la mauvaise gouvernance au Bénin, sous l’égide du président Patrice Talon.

Selon les responsables du parti du maïs nourricier, pour relever le défi de la compétence au service de l’action publique, l’UDBN a décidé d’assurer le renforcement des capacités des élus communaux et des cadres des mairies afin de mettre fin aux cas de gestion approximative. « L'UDBN envisage d’ailleurs traduire dans les faits, la promotion des jeunes et des femmes techniquement et moralement compétents », ajoutent les leaders de la formation politique.

claudine-prudencio Claudine Prudencio, présidente du parti UDBN

En cette période de campagne électorale, en prélude aux communales du 17 mai, l’ex-député Claudine Prudencio et les candidats UDBN s’organisent, mobilisent, écoutent et proposent leur idéal aux militants et populations des 546 arrondissements du Bénin. « Sur le terrain, la Présidente Claudine Afiavi Prudencio est également à la manœuvre pour convaincre les indécis », soulignent les responsables du parti.

L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) s’engage, une fois au sein des conseils communaux, à faire triompher les valeurs et idéaux du Chef de l’Etat pour le développement du pays. Selon la présidente du parti, les élus communaux, en raison de leur proximité et de leur contact avec la base, doivent apaiser le pays, travailler en harmonie avec les citoyens et soutenir la politique du gouvernement.