POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin : les ambitions de l’UDBN pour Abomey-Calavi

Cheick Donan
publié le May 4, 2020

Pour la prochaine mandature des conseils communaux, l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) prévoit plusieurs actions pour la commune d’Abomey-Calavi.

logo-udbn Logo du parti UDBN

L’UDBN rêve grand pour la commune d’Abomey-Calavi. L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) veut faire de cette ville, la 2e vitrine du Bénin, après Cotonou. Une politique infrastructurelle très ambitieuse, un plan d'assainissement avec en ligne de mire la lutte contre les inondations, une mise sur orbite économique des initiatives des jeunes et des femmes, sont entre autres les actions prévues pour cette commune. Pour y parvenir, le parti de l’ex-député Claudine Prudencio a élaboré un plan d'aménagement.

Car, justifient les responsables de la formation, le développement de cette ville passe d’abord par l’amélioration du cadre de vie des populations qui y vivent. « Une fois aux commandes de la commune, le parti pense à la poursuite et la finition dans la transparence des travaux de lotissement qui ont longuement fait le lit à la mafia foncière dans la commune », promettent-t-ils.

Le parti reste convaincu que cette « clarification territoriale » va permettre de doter la commune d'infrastructures en plus de l'entretien de celles déjà réalisées par le gouvernement. L’UDBN évoque la construction d’un grand parc d'attraction et un stade communal pour la promotion du sport avec l'identification de jeunes talents en provenance de la commune. Le parti prévoit aussi de mettre en place une politique de transport inter-urbain.

prudencioClaudine Prudencio, présidente du parti UDBN

Parmi ses multiples actions pour Abomey-Calavi, le parti fait une grande place à la lutte contre le chômage, au développement social et à l'autonomisation des femmes. Toutes ces actions seront menées avec le gouvernement ainsi que le secteur privé sur la base de mécanismes d’inclusion.

« Ils y vont des filets sociaux à des projets d’accompagnement de l’employabilité en passant par l’entreprenariat, les travaux à haute intensité de main d’œuvre, la promotion sociale et la participation de la jeunesse au développement », détaillent les responsables de l’UDBN. Un centre de perfectionnement professionnel sera également construit pour les petites et moyennes entreprises.

De façon générale, pour les 77 communes du Bénin, l’UDBN veut : instaurer une gouvernance plus saine des collectivités locales, mener une lutte acharnée contre la dilapidation des ressources locales, assurer le renforcement des capacités des élus communaux et des cadres des mairies afin de mettre fin aux cas de gestion approximative des communes, traduire dans les faits la promotion des jeunes et des femmes techniquement et moralement compétents...