POLITIQUE 1 Commentaire

Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison et 4,5 milliards Fcfa d’amende

Léonce Gamai
publié le Apr 28, 2020

Comme annoncé, le procès de Guillaume Soro, l’ancien chef du parlement ivoirien s’est tenu ce 28 avril 2020 à Abidjan. Il a été condamné à 20 ans de prison ferme et 4,5 milliards d’amende.

soro guillaume Guillaume Soro

Verdict de la justice ivoirienne dans l’affaire Soro. L’ancien premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire a été jugé par le tribunal correctionnel d’Abidjan. Il a été condamné pour «recel de détournement de deniers publics» et «blanchiment de capitaux».

Les faits reprochés à Soro concernent sa résidence d’Abidjan, à Marcory résidentiel. Les autorités l’accusent d’avoir acheté cette maison en 2007 avec  des fonds publics. La résidence avait coûté un peu plus de 1,5 milliards Fcfa. A l'époque, Soro était premier ministre de transition sousl'ex-president Laurent Gbagbo.

Candidat annoncé à la présidentielle 2020 et exilé en France depuis fin 2019, Guilluame Soro n’était pas présent à son procès. Dans une recente décision (mésure provisoire) de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples avait ordonné la suspension du mandat d'arrêt émis contre lui. 

Ses avocats ont aussi boycotté l’audience. En plus de sa condamnation à 5 ans de prison et l’amende de 4,5 milliards à payer, la justice a aussi décidé de le priver de ses droits civiques pendant 5 ans.