POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020 au Bénin : femmes et jeunes pour porter le flambeau UDBN

Cheick Donan
publié le Apr 26, 2020

Parti en lice pour les élections communales et municipales du 17 mai 2020, l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) compte beaucoup sur la représentativité des femmes.

logo-udbn Logo du parti UDBN
 

Garantir une représentation équitable des femmes au niveau des collectivités locales est une nécessité. C’est ce que pense l’ex-député Claudine Prudencio, présidente de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN). Pour les élections communales et municipales du 17 mai 2020, le parti dit miser sur la représentativité des femmes.

Selon la présidente de l’UDBN, la représentation, l’intégrité, le réalisme et la fibre sociale des femmes restent des atouts dans la gestion locale. D’ailleurs lors du dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre 2019 organisé par le gouvernement béninois, Claudine Prudencio avait proposé en faveur des femmes, « 40% de quota à l’Assemblée nationale et dans les communes sans oublier les postes de direction et les hautes fonctions de l’Etat ».

Pour ces élections, en dehors des femmes, la formation politique mise également sur la participation des jeunes. Le parti reste convaincu que l'art politique est celui d'une bonne gestion des rythmes d'évolution. D’où son choix porté vers les femmes et les jeunes pour siéger au sein des conseils communaux et municipaux. Sur la liste pour les communales, informent des sources proches du parti, 70% des candidats sont des femmes et des jeunes. 

claudine-prudencio Claudine Prudencio, présidente de l'UDBN

L’UDBN est le seul parti politique dirigé par une femme au Bénin. Dans le cadre des prochaines élections, les priorités et les défis pour ce parti sont : l'accès aux services de base, la lutte contre l'insécurité, la sécurité foncière, le développement durable, l'autonomisation des femmes, la scolarisation des filles, la bonne gouvernance, etc.

Cinq partis sont en lice pour ce scrutin du 17 mai : Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN), Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Parti du renouveau démocratique (PRD) Union progressiste (UP) et Bloc Républicain (BR).

5,2 millions de Béninois sont attendus aux urnes pour élire, pour un mandat de six ans, 1815 conseillers dans les 546 arrondissements du Bénin. Les conseillers élus dans chacune des 77 communes vont ensuite voter pour élire les maires. Après les législatives controversées du 28 avril 2019, l'enjeu des Communales prochaines est avant tout de réconcilier les citoyens avec la démocratie à la base et de renforcer le développement local.