POLITIQUE 1 Commentaire

Test de vaccin contre coronavirus : les excuses de Macron à l’Afrique

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Apr 15, 2020

Le président Emmanuel Macron a condamné ce mercredi 15 avril 2020, lors d’un entretien accordé à Rfi, les propos des chercheurs français sur un test de vaccin du coronavirus en Afrique.

emmanuel-macron Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a fustigé les propos « inconséquents » tenus par des chercheurs français sur un test de vaccin contre le coronavirus. Au cours d’un entretien accordé à Rfi, le président de la République française a adressé un message d’excuse à ses «amis» d’Afrique.

« Je veux le dire aussi parce que j’ai été frappé, comme vous, par des propos inconséquents qui ont été tenus par certains chercheurs français et ont blessé, à juste titre, nos amis africains. Et je veux ici les condamner avec beaucoup de force », a déclaré Emmanuel Macron qui a martelé que « la France n’a jamais considéré que l’Afrique était un lieu d’expérimentation de la médecine».

Le nouveau coronavirus ne dispose officiellement d’aucun remède pour son traitement. Pour trouver une solution de traitement, la France procède, sur son territoire et dans ses laboratoires, à des essais cliniques pour tester l’efficacité de l’hydroxychloroquine-azithromycine. En s’appuyant sur cet exemple, Emmanuel Macron fait savoir que « ce qui est en France à l’essai clinique, chez mes amis (en Afrique, ndlr), doit rester à l’essai clinique, et pas au niveau du traitement répandu ».

« Je veux donc avoir ce message d’amitié et d’excuses, et je veux, à l’égard de tous nos compatriotes qui vivent à travers l’Afrique, avoir le même message d’amitié », a conclu le président français.

Les propos que condamnent Emmanuel Macron ont été tenus le 1er avril 2020 dans une interview diffusée sur la chaîne de télévision française LCI.