POLITIQUE 0 Commentaire

Soumaïla Cissé enlevé dans le nord du pays, selon le gouvernement malien

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le Mar 26, 2020

Soumaila Cissé était porté depuis mercredi 25 mars. Dans un communiqué publié ce 26 mars, les autorités maliennes annoncent son enlèvement. Il était avec une délégation de son parti politique en campagne dans le nord du pays pour les élections législatives du 29 mars 2020.

soumaila cisse Soumaila Cissé

 

Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne a été enlevé dans le Nord du Mali. C’est l’information donnée par le gouvernement malien ce jeudi 26 mars 2020 à travers un communiqué, cité par RFI. Il avait été porté disparu depuis mercredi 25 mars 2020.

Le numéro 1 de l’opposition malienne et une délégation de son parti politique Union pour la république et la démocratie (URD) étaient en campagne électorale à Niafunké dans le Nord du pays où ils ont été enlevés.

RFI précise que cinq membres de la délégation ont été retrouvés dont quatre sont blessées et une décédé. Le gouvernement, quant à lui, informe de ce que « toutes les dispositions pratiques sont prises » pour retrouver le président du parti URD.

Soumaïla Cissé et sa délégation ont été enlevés dans la région de Tombouctou, une zone des groupes armés djihadistes opèrent depuis la crise de 2012.