POLITIQUE 0 Commentaire

Communales 2020: l’appel de Social Watch Bénin pour un bon positionnement des femmes

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Mar 10, 2020

Face à la presse, Blanche Sonon, présidente de Social Watch Bénin a invité ce mardi 10 mars 2020, les leaders politiques du Bénin mettre les femmes en bonne position sur les listes électorales pour les élections communales de mai 2020.

blanche-sonon Blanche Sonon, présidente de Social Watch Bénin

Sur 1 435 conseillers actuellement en fin mandat, seulement 67 sont des femmes.  Social Watch Bénin, organisation non gouvernement spécialisée dans la veille citoyenne voit cette statistique ‘’peu reluisante’’.

Pour l’organisation de la société civile, cela est la conséquence du « mauvais positionnement des femmes sur les listes électorales ». Lors d’un point de presse ce mardi 10 mars 2020, Blanche Sonon, présidente du réseau Social Watch Bénin a fait un plaidoyer.

« Social Watch Bénin a décidé de faire un plaidoyer en direction des leaders politiques pour le meilleur positionnement des femmes sur les listes de candidatures », a-t-elle déclaré.

Selon Blanche Sonon, l’appelle de l’organisation a pour objectif de « maximiser les possibilités de leur (les femmes, ndlr) élection » afin de faciliter l’équité hommes/femmes. 

« Le plaidoyer vise aussi à encourager chaque parti politique à placer au moins 30% de femmes sur les 546 têtes de listes dans les circonscriptions électorales en vue de garantir une présence équitable des femmes et hommes dans les conseils communaux », a souligné la présidente de la SWB.

Au Bénin, les élections communales et municipales sont prévues pour se dérouler le 17 mai 2020. Dans son message, Blanche Sonon a également exhorté les électeurs à accorder leurs suffrages aux partis politiques qui vont positionner plus de femmes sur leurs listes électorales.

Pour atteindre son objectif du meilleur positionnement des femmes sur les listes électorales, Social Watch Bénin avait soumis aux partis politiques, une charte ‘’d’Equité homme-femmes en politique’’.

Charte qui a reçu les signatures de 5 formations politiques dont le Bloc républicain, la Force Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin, l’Union démocratique pour le développement du Bénin (UDBN) et l’Union progressiste. Aux responsables de ces différents partis, la présidente de Social Watch Bénin appelle au respect de « leur engagement ».