POLITIQUE 1 Commentaire

Communale 2020 au Bénin : le PRD de Houngbédji perd Désiré Vodonou

Banouto
publié le Feb 10, 2020

A travers un message diffusé sur son profil Facebook, Désiré Vodonou, le leader du mouvement politique, Mikpléxalodo annonce qu’il quitte le Parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji.

desire-vodonou Désiré Vodonou

Message de Désiré Vodonou

Chers camarades PRD,

Le chemin parcouru est celui de vrais combattants. Nous avons décidé et nous nous y sommes engagés avec fierté. A vos côtés, au sein du PRD, ma base et moi avons beaucoup appris. Nous vous en sommes vraiment reconnaissants, chers camarades. Un merci particulier au Président Adrien Houngbédji.

Néanmoins, quand le noble idéal poursuivi demeure le même, il ne reste que les voies et moyens d’y aboutir.

Qu’il vous souvienne que j’avais martelé que l’option du mouvement Mikpléxalodo, dont je suis le Président d’honneur, d’adhérer au PRD est un choix de raison. Eh oui ! Puisque nos élus et militants, ne voulant plus de l’opposition qui a arriéré Zogbodomey, avaient préféré soutenir le Président Patrice Talon. Nous avons ainsi la ferme volonté de soutenir le PAG du Président afin que les communes du Zou et de l'Atlantique sortent de leur léthargie. Et cela par le biais du PRD. Néanmoins, lorsqu’il s’agit d’être uni pour être plus fort, l’addition devient un impératif. Du coup, vu la nouvelle charte des partis politiques en vigueur au Bénin, proscrivant toute alliance, suivre la voix de la base, des dignitaires, sages et têtes couronnées du Plateau d'Abomey et d'Agonlin ( pour qui le vent de division ne fera qu'émietter les voix et affaiblir tous ses fils et filles), en optant pour l’UP ou le BR est le choix qui est désormais fait. La raison demeure donc la même.

Ainsi, Mikpléxalodo quitte la barque PRD pour une destination qui sera connue dans les prochains jours. Il le fera officiellement par une correspondance.

Ne pas porter entorse aux rêves de mes parents sans lesquels, politiquement parlant, je ne suis rien, m’impose et nous impose cette nouvelle expérience politique pour qu’ensemble, nous accompagnions le Président Patrice Talon.

Enfin, les réformes susceptibles de changer la perception de la gouvernance à la base ont été annoncées par le Président de la République.
Ce qui est tout à fait notre vision et on ne peut que s’en réjouir.

Chers camarades du PRD, la République nous appelle sur cette nouvelle piste et nous avons le devoir de lui répondre.

Sans nous, le PRD demeurera une force qui mérite respect, admiration et continuera comme il le martèle si bien à accompagner le président de la république dans sa noble mission de changer les choses pour le bien-être de tout le peuple béninois.

Alors, des frères demeurons-nous.

Désiré VODONOU