POLITIQUE 0 Commentaire

Donald Trump limoge un ambassadeur et un colonel après sa destitution manquée

Olivier Ribouis
publié le Feb 8, 2020

Donald Trump, le Président américain s’est séparé de deux collaborateurs qui ont livré des témoignages dans l’enquête qui devrait conduire à destitution.

donald-trump Donald Trump

Deux collaborateurs de Donald Trump virés de la Maison Blanche. Alexander Vindman, un colonel et Gordon Sondland, ambassadeur ont été remerciés pour avoir témoigné contre le patron de la Maison Blanche.

Deux jours après son acquittement dans l’enquête en vue de sa destitution, le Président américain Donald Trump a limogé ses deux collaborateurs vendredi 07 février.

Alexander Vindman, le militaire qui a été remercié  était depuis 2018, conseiller de Donald Trump sur les affaires européennes au sein du Conseil national de sécurité. Amené à livrer un témoignage contre Donald Trump lors de l’enquête pour l’impeachment, l’officier avait écouté en juillet, les échanges téléphoniques pendant lesquels le Président américain demandait à son homologue ukrainien d’enquêter sur son rival Joe Biden. Alexander Vindman qui avait jugé la requête de son Président inappropriée avait alors alerter les juristes de la Maison Blanche sans suite. L’avocat du colonel Vindman a estimé que son client a été limogé pour avoir dit la vérité.

L’ambassadeur Sondland avait lui, déclaré devant le congrès lors d’une audition publique qu’effectivement une proposition de « donnant-donnant » avait été faite au président ukrainien du côté de la Maison Blanche pour obtenir des informations sur Burisma, le complexe gazier au sein duquel Hunter Biden, fils de Joe Biden a travaillé.

Malgré son limogeage, le richissime homme d’affaires et membre du parti des Républicains s’est réjoui d’avoir été un collaborateur de Trump. « Je suis fier de nos réussites. Notre travail a été le temps fort de ma carrière », a déclaré le diplomate dans un communiqué cité par l'AFP.