Bénin: Jacques Ayadji plaide pour une rencontre de vérité et de réconciliation

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Jan 3, 2020

Dans son discours de présentation de vœux au peuple béninois, Jacques Ayadji, le président du parti Mouvement de l’élite engagée pour l'émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a plaidé pour l’organisation d’une rencontre de vérité et de réconciliation.

Des vœux mais aussi des doléances. Voilà l’essentiel à retenir du discours présenté par le président du  parti Mouvement de l’élite engagée pour l'émancipation du Bénin (Moele-Bénin) à l’orée de la nouvelle année 2020, mercredi 1er janvier. Jacques Ayadji, dans son message, a plaidé pour l’organisation d’une rencontre de vérité et de réconciliation.

« Je plaide dans le respect des diversités et différence pour la tenue d’une rencontre vérité et réconciliation afin que nous soyons tous bâtisseurs de l’œuvre commune de construction de notre pays », a déclaré le chef du parti Moele-Bénin aux militants et sympathisants de son parti.

Reconnu comme modèle de démocratie en Afrique, le Bénin est secoué depuis des élections législatives controversées d’avril 2019 par une crise politique sans précédent. Laquelle crise politique a causé des pertes en vie humaine. Officiellement, au moins quatre personnes ont perdu la vie dans les violences politiques.