Bénin : nouvelle démission au sein de l’Union progressiste

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Nov 10, 2019

Le parti Union progressiste enregistre une nouvelle démission. Amos Langanfin, militant et membre fondateur du parti dirigé par Bruno Amoussou a décidé de quitter la formation politique.

amos-langanfin Amos Langanfin n'est plus militant du parti Union progressiste

Nouvelle démission au sein du parti Union progressiste. Après le départ de Félix Dansou, conseiller communal d’Abomey-Calavi, le parti au logo du baobab enregistre une nouvelle démission. Amos Langanfin, militant et membre fondateur du parti, a décidé de quitter la formation politique.

La décision de son départ de la formation arrivée en tête des dernières élections législatives d’avril 2019 a été rendue publique ce week-end. « J'ai démissionné du Parti Union progressiste pour des raisons de convenance personnelle », a confié à Banouto, l’acteur politique de la commune de Zogbodomey, dans la 24ème circonscription électorale.

Après sa démission de l’Union progressiste, Amos Langanfin a déjà un point de chute. Il s’agit du parti « frère jumeau » de l’Union progressiste, le Bloc républicain. Au Bloc républicain qu’il a lui-même choisi, Amos Langanfin entend valoriser ses compétences et étaler son savoir-faire afin de contribuer à la réussite des objectifs du chef de l’Etat Patrice Talon, notamment dans la 24ème circonscription. L'homme a rassuré les cadres de son nouveau parti de sa disponibilité et de sa volonté à faire bouger les lignes.