Bénin-Assemblée nationale : Arifari Bako fait profil bas

Olivier Ribouis
publié le May 16, 2019

Cité parmi les favoris au perchoir, l’ex-Chef de la diplomatie béninoise et député reconduit au parlement a estimé que les nouveaux élus de la 8ème législature installée ce jeudi 16 mai 2019 ne sont pas plus méritants que ceux qui sont laissés sur le carreau.

arifari-bako Arifari Bako

Arifari Bako n’est pas dans l’émotion débordante. Interrogé au terme de la cérémonie d’installation de la 8ème législature à l’Assemblée nationale ce jeudi 16 mai 2019, le député qui retrouve son siège de parlementaire s’est montré modéré.

« Nous ne méritons pas plus que ceux qui ne sont pas présents aujourd’hui », a déclaré l’élu de la première circonscription.  Ancien ministre béninois des Affaires étrangères, Arifari Bako est député sur la liste du parti Bloc républicain.  

Cité parmi les favoris pour le perchoir, Arifari Bako souhaite que les députés de la 8ème législatures élus dans un contexte de tension politique avec l’absence des partis d’opposition aux législatives du 28 avril travaillent à « créer une passerelle de dialogue ». Il s’agira à l’en croire, d’un dialogue entre toutes les tendances et « entre le peuple et les députés ».