Bénin-Législatives 2019: le PRD réclame Ahouanvoébla, candidat du Bloc progressiste

Olivier Ribouis
publié le Mar 10, 2019

Candidat sur la liste du Bloc progressiste aux législatives du 28 avril prochain, le député Augustin Ahouanvoébla demeure membre du Parti du renouveau démocratique (PRD) alors que la loi ne lui permet pas une double appartenance.

augustin-ahouanvoebla Augustin Ahouanvoébla, député PRD, candidat sur la liste du Bloc républicain

La CENA aurait manqué de sanctionner le Bloc progressiste. Pour cause, le bloc pro-Talon a sur la liste des candidats qu’il a présentés, un membre du Parti du renouveau démocratique (PRD).  Il s’agit du député Augustin Ahouanvoébla. Selon Charlemagne Honfo, vice-président du parti arc-en-ciel reçu ce dimanche 10 mars 2019 sur l’émission Cartes sur table de la radio Océan fm, il a martelé que le député demeure membre du PRD jusqu’à nouvel ordre. « Ahouanvoebla est mon militant », revendique ce responsable du PRD.

L’invité de Cartes sur table  rappelle que l’appartenance d’Augustin Ahouanvoébla au PRD est bien connue du ministère de l’Intérieur qui enregistre les partis formellement autorisés au Bénin. Autre élément de preuve, Augustin Ahouanvoébla est encore président du groupe parlementaire PRD à l’Assemblée nationale.

Le député n’est pas le seul militant PRD inscrit ailleurs. Charlemange Honfo apprend que le parti des Tchoco-tchoco a des militants sur les deux listes retenues par la CENA pour les élections législatives. « Nos militants sont là-bas et ils ne sont pas radiés et ils n’ont pas démissionné », a déclaré le vice-président du PRD. Pourtant, selon l’article 11 de la loi portant charte des partis politiques en vigueur, « nul ne peut être membre de plus d’un parti politique ».