Togo: démission du Gouvernement après la victoire du parti de Faure

Falilatou Titi
publié le Jan 5, 2019

Le premier ministre togolais et son gouvernement ont donné leur démission. Laquelle a été acceptée par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

faure-gnassingbe Faure Gnassingbé seul à bord en attendant un nouveau Gouvernement

Sélom Klassou, le premier ministre togolais a remis sa démission et celle de son gouvernement au Président Faure Gnassingbé, pour se conformer à la constitution. Le vendredi 4 janvier 2019, la radio nationale togolaise a indiqué que le Président a accepté cette démission qui intervient après la proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 20 décembre 2018.

« Le Président l’a remercié pour ses bons et loyaux services et l’a chargé de conduire les affaires courantes » a indiqué une source officielle à Togo Breaking News. Autrement dit, Sélom Klassou va assurer l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau Premier ministre. Le désormais ancien Premier ministre de Faure Gnassingbé est en poste depuis juin 2015.

Le 31 décembre 2018 la Cour constitutionnelle du Togo a donné les résultats définitifs des législatives boycottées par la coalition des 14 partis de l’opposition (C14), dénonçant des irrégularités dans la préparation. A l’issue du vote, le parti au pouvoir vient en tête avec 59 sièges sur les 91 à l’Assemblée nationale.