POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Présidentielle 2016: malversations dans l'impression des procès-verbaux

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Aug 29, 2018

Malversations supposées dans la gestion de la présidentielle de mars 2016 au Bénin. C’est ce qu’il ressort du compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 29 août 2018 qui révèle un manquant de plusieurs millions francs CFA au Centre National de Production de Manuels Scolaires (CNPMS).

election Des malversations révélées lors de la présidentielle de 2016 au Bénin

Toutes les ressources mises à dispositions des structures étatiques dans le cadre de l’élection présidentielle de mars 2016 au Bénin n’ont pas été gérées suivant l’orthodoxie requises en matière de finance, selon le Gouvernement. Le compte rendu du Conseil des ministres tenu ce mercredi 29 août 2018 sous la présidence du chef de l’Etat Patrice Talon, révèle une malversation supposée au Centre National de Production de Manuels Scolaires (CNPMS).

Selon les détails du Conseil des ministres, cette structure pour l’organisation de la présidentielle 2016 a reçu des ressources pour l'exécution de travaux d'impression de procès-verbaux de compilation des résultats. « Mais dans le cadre de sa vérification au 31 décembre 2016, le commissaire aux comptes du Centre a relevé des anomalies, notamment dans des transactions opérées pour l'exécution des travaux en question », lit-on dans le compte rendu du Conseil des ministres.

Les transactions, selon le gouvernement, laissent apparaître, en effet, un manquant de cinq millions (5.000.000) FCFA. Après avoir pris connaissance de la situation et pris acte du rapport, le gouvernement a décidé de poursuivre les personnes impliquées dans ce nouveau cas de supposée malversation.  Le ministre de la Justice et de la Législation a été instruit à cet effet.