Bénin-Levée d’immunité: c’est fait pour les députés Djenontin, Bako et Atao

La rédaction
publié le Jul 24, 2018

A l'issue d'un vote en plénière ce mardi 24 juillet 2018, les députés béninois ont levé l'immunité de trois de leurs collègues: Valetin Djenontin, Idrissou Bako et Atao Hinnouho. Le direct de Banouto.  

assemblee nationale du benin Les députés béninois en plénière. Image d'archives

 

L’immunité des Valentin Djènontin, Idrissou Bako et Atao Hinnouho sera-t-elle levée ? On le saura dans les prochaines  minutes. Le vote est actuellement en cours au Parlement à Porto-Novo, la capitale du Bénin. La plénière de ce mardi 24 juillet 2018 décidera si l’immunité des députés Djènontin, Bako et Atao sera levée pour qu’ils soient écoutés par la justice. Demandée depuis plusieurs mois par la justice, cette levée d’immunité devrait permettre au juge d’écouter les deux premiers élus du peuple dans le cadre de l'instruction de l’affaire Coton.

A cet effet, une commission spéciale a été mise sur pieds pour étudier le dossier et voir si la levée d’immunité est nécessaire ou non. Après avoir pris connaissance du rapport de cette commission, la conférence des présidents a décidé que ce soit la plénière qui statue sur la question, comme l’exige le règlement intérieur du Parlement. Le troisième député, Atao Hinnouho, est lui visé dans l'affaire de trafic illicite de produits pharmaceutiques.  Restez connectés à Banouto pour suivre cette actualité.

16  h 14: Idrissou Bako livré à la justice 

Fin du décompte du vote des députés sur le premier dossier de demande de levée d'immunité parlementaire, celui du député FCBE (opposition), Idrissou Bako. Sur 78 votants, la plénière a adopté par 59 voix pour, 18 contre et 01 abstention la demande de la lévée de l'immunité Idrissou Bako,ancien directeur général de la Sonapra.

Le prochain dossier est celui du député Valentin Djènontin.La Commission spéciale vient de lire les conclusions de son rapport sur le cas l'ancien ministre de Boni Yayi. Les débats son en cours. 

17  h 51: Valentin Djenontin perd son immunité 

 Les députés votent pour la levée de l'immunité parlementaire de leur collègue Valentin Djenontin. Sur 76 votants, la plénière a adopté par 58 voix pour, 18 contre et 00 abstention la résolution de la levée de son immunité. 

17 h 58. Le troisième et dernier dossier est celui du député Atao Hinnouho. La commission spéciale a terminé la lecture de son rapport. Le président de la plénière, Me Adrien Houngbédji, a ouvert les inscriptions pour la phase de débats. 

19 h 06: l'immunité parlementaire d'Atao tombe

Pour le député Atao, le vote sur la demande de la levée de son immunité parlementaire donne: 60 oui; 18 non et 01 abstention

Que retenir ?

A l’issue de ces trois votes, les députés de l’opposition, Valentin Djenontin, Idrissou Bako et Atao Hinnouho perdent leur immunité parlementaire pour les affaires précises (coton et faux médicaments) dans lesquelles ils sont visés. Les deux derniers, Bako et Atao sont désormais à la disposition de la justice qui peut les écouter dans le cadre de l’instruction des faits qui leur sont reprochés.

Quant au premier, Valentin Djenontin, son immunité est levée, mais il jouit d’un autre statut spécial.  Pour avoir été ministre au moment des faits incriminés, il ne peut être jugé que par la Haute Cour de Justice. Une autre procédure, toujours devant le Parlement, est donc nécessaire pour autoriser sa poursuite devant la Haute Cour de Justice.