POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin : démission à la préfecture du Zou

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Mar 27, 2018

La préfecture du département du Zou dans le centre du Bénin vient d’enregistrer une démission. Le chargé de missions du représentant de l’Etat central dans le département, Prince Sonon Aligbonon, a déposé le tablier.

Barnabé Dassigli, ministre béninois chargé de la Décentralisation

Prince Sonon Aligbonon n’est plus membre de l’administration de la préfecture du Zou. Le chargé de missions du préfet du département du Zou a en effet démissionné de son poste ce mardi 27 mars 2018.

« Aussi voudrais-je vous prier d’accepter officiellement, à compter de ce jour mardi 27 mars 2018, ma démission du poste de chargé de missions du préfet du département du Zou », a écrit Prince Sonon Aligbonon dans la lettre qu’il a adressée au ministre chargé de la Décentralisation à cet effet.

A (RE) LIRE: Dette bancaire du Bénin : 5 questions embarrassantes du député Mitokpè au régime Talon

 Quelles sont les raisons de cette démission ? Difficile de le dire pour le moment car, l’intéressé n’a pas voulu communiquer le motif de son départ.

Cependant, tout laisse croire que c’est la conséquence d’un malaise au sein de la préfecture.  « Je vous serai reconnaissant de me concéder le droit de ne pas évoquer ici les raisons profondes d’une telle décision qui, au regard de la situation, s’impose à moi », a en effet écrit M. Aligbonon.

Signalons que cette démission du chargé de mission du préfet du Zou intervient un an jour pour jour après celle du ministre délégué chargé de la défense, Candide Azannaï. 

Lire ci-dessous la lettre de démission