INVESTIGATION-REPORTAGE 0 Commentaire

Fermeture des frontières (6/7): une histoire bénino-nigériane de près de 40 ans

Ozias Hounguè
publié le Jan 17, 2020

Ayant en partage près de 800 kilomètres de frontière terrestre, le Bénin et le Nigéria entretiennent des relations cordiales, quelques fois, perturbées par des fermetures des portes officielles d’entrée et de sortie entre les deux pays. Et cela ne date pas d’aujourd’hui.

frontiere benin nigeria La fermeture Bénin-Nigeria de Sèmè-Kraké

Le 31 décembre 1983, quand le général Muhammadu Buhari accède au pouvoir au Nigéria après avoir déposé le pouvoir du président nigérian Shehu Shagari, de l’autre côté de la frontière, en République populaire du Bénin (RPB) de Mathieu Kérékou, l’on est à mille lieues d’imaginer que le cours de l’histoire entre les deux pays changerait. Quatre mois après son installation à la tête du Nigéria, le général-président Muhammadu Buhari, pour redresser son pays en plein marasme économique et gangréné par la corruption, fait une option radicale. Cela, avec comme cheval de bataille, la lutte contre la corruption et la contrebande.

Laquelle lutte écrira les premières lignes de la longue histoire de la fermeture des frontières entre le Nigéria et son voisin, le Bénin, considéré comme une « République contrebandière ».

Une première d’environ deux ans

Sous la présidence de Shehu Shagari démocratiquement élu en 1979, le Nigéria... 

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter