Absence de Sébastien Ajavon au CNP-Bénin : Kotingan explique pourquoi il le remplace sans élection

Judicaël Kpèhoun(Stag.)
publié le Jun 13, 2020

Lors d’une sortie médiatique vendredi 12 juin 2020, Eustache Kotingan le désormais président par intérim du Conseil national du patronat du Bénin (CNP-Bénin) a expliqué son passage du poste du premier vice-président sans assemblée au fauteuil du président par intérim, poste qu’occupe Sébastien Ajavon.

eustache-kotingan-patronat-benin Eustache Kotingan, Président par intérim du CNP-Bénin

« Je suis bien d’accord avec Obama qui dit qu’il vaut mieux d’avoir des institutions fortes et des hommes un peu plus faibles ». C’est par ces mots que Eustache Kotingan commence sa justification, lorsqu’il est interrogé vendredi 12 juin sur son passage du poste de vice-président à celui du président par intérim du Conseil national du patronat du Bénin (CNP-Bénin) au cours du même mandat. Ce, sans assemblée élective de l’organisation.

« Les évènements qui ne sont pas liées au CNP ont créé un empêchement d’exercice pour le président du CNP qui était Ajavon Sébastien. Le CNP c’est une structure. (…) Ajavon étant empêché sur une longue durée, nos textes ont prévu que le premier vice-président puisse prendre la présidence de CNP et le diriger », a indiqué Eustache Kotingan. Il précise que le deuxième vice-président pourrait passer au poste de la présidence au cas où il sera également empêché. Car, explique le président par intérim, « c’est ainsi que nous (le CNP, ndlr) sommes une institution solide ». 

«Nous avons la fin du mandat (du président Sébastien Ajavon, ndlr) pour l’année prochaine. Les votes se feront et nous allons élire le nouveau président à la fin du mandat qui est en cours », a-t-il annoncé.  

L’actuel patron du CNP-Bénin a par ailleurs annoncé pour la prochaine assemblée du conseil des innovations dans les textes.  « Nous en profiterons parce que nous sommes en train de réfléchir beaucoup pour faire des réformes qui devront impacter aussi donc le CNP », a informé Eustache Kotingan.