Coton : le Bénin premier producteur d’Afrique avec 700 000 tonnes

Gildas Salomon
publié le May 17, 2019

Pour le compte de la campagne cotonnière 2018-2019, le Bénin est en pôle position en Afrique devant le Mali et le Burkina Faso.

coton-benin-afrique Forte production du coton au Bénin

En matière de production cotonnière en Afrique, le Bénin a mis la barre très haute. Plus de 700 000 tonnes de coton graine, c’est le fruit de la campagne cotonnière 2018-2019. Avec cette performance historique, le Bénin sous la gouvernance du Président Patrice Talon a ravi la vedette au mali (660 000 tonnes) et le Burkina Faso dont la production est estimée à (460 000 tonnes).  Cette « reprise en main de la filière », comme l’a affirmé l’expert du coton Gérald Estur est à l’actif des autorités béninoises qui ont décidé d’insuffler une nouvelle dynamique à la filière. « La production, qui plafonnait autour de 350 000 tonnes, a plus que doublé en trois-quatre ans, depuis l’arrivée du nouveau régime », a constaté l’expert selon RFI. A l’en croire, cette augmentation de la production est liée au traitement à tant des producteurs et « la mise en place rapide de façon efficace des intrants ».

Selon RFI, le recul qu’a connu le « pays des hommes intègres » soit un effondrement de sa récolte de « 30 % », une conséquence « de la sécheresse et des problèmes sécuritaires dans l’est du pays, qui ont poussé les cotonculteurs à abandonner leur récolte ».

Avec l’amélioration des récoltes aux États-Unis, leader du marché mondial de l’or blanc, Gérald Estur annonce un plongé des cours mondiaux qui devrait passer en dessous de la barre symbolique des 1 000 FCFA le kilo de coton ouest-africain, à l’embarquement.