Nouveau roi de Savalou : la justice ferme le palais royal, bataille au tribunal

Ozias Hounguè
publié le Jul 5, 2020

Face à la contestation du processus de désignation d’un nouveau roi de la Cité des Soha, le tribunal de première instance de la ville de Savalou a décidé vendredi 03 juillet 2020 de placer le palais royal sous scellé.

savalou

Le Palais royal de Savalou mis sous scellé. C’est la décision 2020 par le tribunal de première de cette ville située au centre du Bénin. Lors d’une nouvelle audience vendredi 03 juillet 2020, le tribunal a ordonné la fermeture systématique du palais royal avec constat des scellés. Les juges du tribunal ont également demandé la cessation de toutes les activités entrant dans le cadre de la désignation d’un nouveau souverain.

L’autre décision prise par le tribunal est la mise en en place dans les prochains jours d’un comité Ad hoc composé de 07 membres dont 04 de la Collectivité des Dadavodou et 03 personnalités provenant d’une autre Collectivité. Il s’agira d’un comité de régence chargé de conduire un nouveau processus de désignation d’un nouveau roi de la ville de Savalou. A la fin de ses activités, ce comité doit déposer un rapport au TPI de Savalou lors de l’audience du 21 Juillet 2020.

Selon un verdict rendu le 14 avril 2020 par le tribunal de Savalou, le processus de désignation d’un nouveau roi avait été suspendu. Mi-mai 2020, Arsène Sèwanou Ganfon avait été désigné Vidaho, le prince héritier pour prendre la place du souverain Dada Gandjègni Awoyo Gbaguidi XIV décédé le 27 janvier 2020 à la suite d’une longue maladie.