Coronavirus au Bénin : recours au Vodoun pour chasser le Covid 19 d’un village

Olivier Ribouis
publié le Apr 15, 2020

A Gand-Popo, au sud-ouest du Bénin, les adeptes d’un couvent Vodoun ont organisé une cérémonie de purification pour exorciser leur village du Covid 19.

coronavirus-benin-vodoun Capture d'écran

Au Bénin, des villageois font recours au Vodoun pour empêcher la propagation du coronavirus.  A l’ouest du pays, dans la ville de Grand-Popo proche de la frontière avec le Togo, des adeptes d’un couvent Vodoun ont organisé une procession pour protéger leur village contre la pandémie du coronavirus.

 Dans une vidéo amateur, on aperçoit plusieurs adeptes munis de branchages d’hysope pour procéder à l’exorcisme de leur localité.  « Corona, jamais ! jamais ! jamais ! ni à l’est, ni à l’ouest ni nulle part aux quatre coins » lance une des femmes.   Accompagné de tambour et des chants, des adeptes danses et agitent les branchages en lançant par moment des cris de victoire comme assurés de l’efficacité de l’exercice spirituel. Le coronavirus est hué et renvoyé à en croire ses adeptes au cri de « coronavirus héééélou loo! ».

coronavirus-benin-vodoun Capture d'écran

Chose remarquable, tout de même, plusieurs d’entre eux des cache-nez artisanaux mal ajusté couvrant pour certains, le menton au lieu des parties nasales et buccales. Aussi, constate-t-on sur l’élément vidéo, aucun respect de la prescription de la distanciation sociale alors que des personnes âgées potentiellement vulnérables prennent part au rituel populaire. Cette scène de purification Vodoun.