Miss France 2020 victime de traitements racistes : une plainte devant le parquet de Paris

Olivier Ribouis
publié le Dec 27, 2019

En raison des traitements racistes visant la Guadeloupéenne couronnée Miss France 2020, le Conseil représentatif des associations noires (CRAN) a porté plainte auprès du parquet de Paris.

miss-france-2020 Clémence Botino, Miss France 2020 (Ph: RTL)

Inadmissibles pour le Conseil représentatif des associations noires (CRAN), les traitements racistes contre Miss France 2020. Face à la déferlante des messages racistes sur les réseaux sociaux contre Clémence Botino, la Guadeloupéenne élue plus belle femme de France, le CRAN annonce avoir porté plainte auprès du parquet de Paris.

« Le racisme est un délit réprimé par la loi en France et non une opinion, le CRAN a donc, ce jour, déposé une plainte auprès du Procureur de Paris.» indique un communiqué cité par Le Figaro.  Pour l’organisation de défense de la cause des Noirs, il y a un véritable dysfonctionnement du mécanisme français de lutte contre la discrimination. « Une fois encore, force est de constater que la plateforme Pharos, dédiée à la chasse aux contenus illicites et violents, sous l’égide du ministre de l’Intérieur, est totalement inefficace », déplore le CRAN dans le même communiqué où il fustige le silence des autorités gouvernementales et notamment de Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de la lutte contre les discriminations qui est d’habitude vent debout contre les racistes.